Pariez en ligne avec Unibet
  • DAL1.8LA 2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kyrie Irving : de l’émotion, un record mais la défaite…

Le nouveau meneur des Nets en a mis plein la vue pour sa première sortie avec les Nets, l’équipe de son enfance. Mais son carton offensif n’a pas suffi…

50 points, 8 rebonds, 7 passes à 17 sur 33 aux tirs, dont 7 sur 14 à 3-points. La ligne de stats parfaite pour débuter sous de nouvelles couleurs. C’est même un record pour une recrue toutes équipes confondues. Mais voilà, Kyrie Irving aura loupé le shoot le plus important face aux Wolves. Celui de la victoire, en toute fin de prolongation. Et forcément, sa performance est reléguée au second plan.

« Le job n’a pas été terminé. Donc ces 50 points vont rester dans les livres comme d’autres stats car ça a de la valeur, mais finalement pas vraiment quand on n’a pas la victoire » explique le meneur des Nets, très ému avant puis après la rencontre en s’adressant à son nouveau public. « Le but, c’est de gagner le plus de matches. Ce n’est qu’un match. Un sur 82. Inutile d’être nerveux ».

Lorsqu’un meneur de jeu inscrit 50 points, ce n’est pas forcément bon signe et Kenny Atkinson met ça sur le compte des coéquipiers de Kyrie Irving. Il a trouvé qu’ils n’avaient forcément essayé de lui donner des solutions, et que globalement le collectif n’était pas là.

« Kyrie a été incroyable, et bien sûr ce sont de grands débuts pour lui. Je pense qu’on continue d’apprendre à se connaître et il apprend à connaître ses coéquipiers. Il apprend à connaître les systèmes » rappelle le coach de Brooklyn. « Je dis toujours qu’un meneur de jeu doit lire la défense. Si le match t’amène à inscrire 50 points, marque 50 points. Il y aura d’autres soirs où ce sera 15 passes décisives. On reverra des soirées comme ça, et le plus important, c’est d’acquérir davantage d’habitudes à jouer ensemble, et mieux se connaître. »

« Mon grand-père était mon plus grand supporter »

Quant à Kyrie Irving, il aurait aimé gagner pour son grand-père décédé il y a un an. Même si les Nets ont déménagé à Brooklyn, il a grandi dans le New Jersey, et porter le maillot des Nets a une grande signification.

« J’ai essayé de ne pas être trop dans l’émotion… Mais je suis simplement un gamin du New Jersey qui joue pour son équipe locale, et il n’y a rien de mieux. Je ne savais pas si j’allais le faire un jour, ni à quel âge… Mais aujourd’hui, c’est fait, et je veux en profiter complètement, et simplement être heureux à chaque fois que j’entre sur le terrain » explique Kyrie Irving. « Il fallait que je fasse un choix pour être heureux, et mon grand-père aurait simplement voulu que je le fasse comme ça. Il était mon plus grand supporter, et il était clairement avec moi ce soir. Je l’ai senti, et je sais qu’il sera avec moi pendant toute cette aventure ».

Voilà pourquoi Kyrie Irving était ému, et voilà pourquoi ses coéquipiers l’ont soutenu après son shoot raté. « Ce soir, vous avez vu mes coéquipiers m’entourer avec amour, et me dire : « On est avec toi ». Il n’y a pas meilleure sensation que ça. J’ai envie de grandir avec eux ».

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés