Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ben Simmons a fait taire les Nets

Grâce au duo Tobias Harris (29 points, 16 rebonds) – Ben Simmons (31 points et 9 passes), les Sixers s’imposent avec la manière à Brooklyn (131-115). Sans Joel Embiid, Philadelphie reprend l’avantage du terrain.

Avec Greg Monroe dans le cinq majeur en lieu et place d’un Joel Embiid forfait à cause d’un genou qui grince toujours, les Sixers subissent un premier run qui fait rapidement monter la température au Barclays Center (9-4).

Jarrett Allen est intenable dans la peinture, mais Ben Simmons a du répondant face aux huées des fans locaux. Le meneur australien se livre à un intense duel face à D’Angelo Russell, qui se sent en confiance à longue distance. Mais les visiteurs mettent le bleu de chauffe en défense, et sur un dunk facile de Boban Marjanovic, ils passent devant (20-19).

La « second unit » de Kenny Atkinson entre en jeu, mais leur jeu offensif est à l’arrêt. Les tirs ratés s’enchainent pour les locaux, qui voient Tobias Harris et compagnie sanctionner tranquillement et dérouler leurs systèmes. Le pivot serbe fait beaucoup de dégâts, et les Nets ne savent pas comment stopper l’hémorragie. Ed Davis réveille la foule avec un gros dunk poste bas et son équipe sort de sa torpeur, mais Brooklyn reste à la traine au tableau d’affichage après douze minutes (32-24).

Le coup de chaud de Caris LeVert

Comme dans le Game 1, Caris LeVert, très discret jusque-là, prend feu sur six possessions de suite pour se remettre sur les rails (14 points en trois minutes !). Jimmy Butler lui répond mais les Nets ont retrouvé de leur verve et recollent au score (38-38) ! Le Barclays Center est debout, et Brett Brown doit prendre un temps mort. Le duo Tobi-Bobi retrouve le terrain et se met en valeur. Paniers de loin pour Harris, et points poste bas pour le Serbe qui fait ce qu’il veut dans la raquette (53-45).

Kenny Atkinson est fou furieux car son équipe se laisse de nouveau aller en défense, mais Spencer Dinwiddie prend ses responsabilités en attaque et cherche à provoquer des fautes. Rodions Kurucs est en difficulté en défense sur Tobias Harris qui se régale lors de cette première période (16 points). Malgré un nouveau coup de chaud des locaux pour conclure ce quart, les Sixers rejoignent les vestiaires avec un avantage de deux possessions après une claquette de Ben Simmons (65-59).

Les joueurs Brooklyn essayent d’accélérer le jeu en cette entame de seconde période, mais J.J. Redick a du répondant. Sur deux paniers longue distance et une passe décisive pour Harris, les visiteurs creusent de nouveau l’écart (77-67).

Les Nets sont dans le dur, et ne trouvent pas la clé ni en attaque, ni en défense. Le duo Harris-Reddick se fait son petit concours à 3-points, et met un peu plus les locaux la tête sous l’eau. Nouvel arrêt de jeu de Kenny Atkinson, qui ne sait plus comment faire pour remettre les siens dans le match. Brett Brown joue son coup à merveille, et remet le grand Boban sur le terrain (86-71).

Harris allume la mèche, Simmons prend ses responsabilités

Brooklyn essaye de provoquer des fautes poste bas pour sanctionner le Serbe, mais celui-ci, malgré quelques erreurs en défense, poursuit son chantier en attaque. Philly a posé sa patte sur le match, avec l’expérience de Redick et la montagne venue des Balkans qui font la différence. Brooklyn est dos au mur, mais l’énergie de Rondae Hollis-Jefferson et la fougue Dinwiddie ramènent les siens à la vie, et après un 14-3, Brooklyn n’est plus qu’à 7 points (97-90) !

Rondae Hollis-Jefferson est déchaîné, et D’Angelo Russell prend le relais pour inscrire quatre points de suite. Son équipe, à huit minutes du terme, n’est qu’à deux possessions d’écart et Coach Brown décide de prendre un arrêt de jeu pour regrouper ses ouailles (105-99). Tobias Harris retrouve le parquet et marque de loin, pour répondre à Russell. Butler et Simmons serrent la vis en défense, l’Australien montre les muscles sur deux pénétrations de suite, et voici les Sixers de nouveau avec une bonne marge d’avance à l’entame du money time (117-105).

Ben Simmons prend le costume de patron de Joel Embiid, et martyrise le cercle à deux reprises pour un peu plus enfoncer des Nets qui voient la rencontre filer sous leurs yeux. Kenny Atkinson tente un « Hack-a-Simmons » comme dernier recours, mais les Sixers ne se laissent pas abuser. Brett Brown a parfaitement réussi son coup, et les Sixers s’imposent à l’extérieur pour récupérer l’avantage du terrain (131-115).

Nets / 115 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
J. Harris 29 2/7 0/4 4/4 2 2 4 1 4 0 1 0 8 7
D. Carroll 28 2/8 2/6 0/0 0 3 3 0 3 0 1 0 6 2
R. Kurucs 19 1/5 0/3 1/2 0 5 5 1 0 0 1 0 3 3
J. Allen 21 4/5 0/0 7/9 3 3 6 2 2 1 3 0 15 18
D. Russell 30 12/26 2/9 0/0 0 4 4 3 3 2 3 0 26 18
E. Davis 10 1/2 0/0 0/0 0 2 2 0 2 0 0 1 2 4
J. Dudley 17 0/2 0/2 0/0 0 1 1 0 1 0 2 0 0 -3
R. Hollis-Jefferson 15 2/7 0/0 10/13 2 2 4 3 0 1 0 0 14 14
S. Napier 2 0/0 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
S. Dinwiddie 26 5/13 1/4 4/4 1 3 4 0 3 0 2 0 15 9
T. Pinson 2 0/2 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2
T. Graham 12 0/1 0/1 0/0 1 2 3 0 2 0 0 0 0 2
C. LeVert 28 10/17 3/8 3/3 4 3 7 2 4 2 2 1 26 29
Total 39/95 8/39 29/35 13 30 43 12 24 6 15 2 115
76ers / 131 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
T. Harris 36 11/19 6/6 1/1 1 15 16 3 4 1 3 0 29 38
G. Monroe 25 4/13 0/0 1/2 6 7 13 1 3 1 0 1 9 15
B. Simmons 38 11/13 0/0 9/11 1 3 4 9 5 2 3 3 31 42
J. Butler 38 6/13 0/3 4/4 0 2 2 7 3 2 1 0 16 19
J. Redick 34 7/17 5/9 7/9 0 0 0 2 2 0 1 0 26 15
M. Scott 24 0/4 0/4 0/0 0 2 2 2 4 1 0 0 0 1
J. Bolden 2 0/0 0/0 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 0 2
J. Ennis III 19 2/5 0/3 0/0 3 3 6 0 2 1 4 0 4 4
J. Simmons 2 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 2 2
B. Marjanovic 18 3/5 0/1 8/8 4 4 8 1 6 1 4 1 14 19
T.J. McConnell 2 0/1 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
F. Korkmaz 2 0/2 0/1 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 -1
Total 45/93 11/27 30/35 15 39 54 26 29 9 16 5 131

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés