Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Retour gagnant pour Jimmy Butler à Minnesota

Pour le retour de Jimmy Butler dans le Minnesota, Tobias Harris (25 points) et Ben Simmons (20 points, 11 rebonds et 9 passes) n’ont pas déçu dans cette victoire à l’extérieur (118-109).

Il avait « hâte » d’être hué, et Jimmy Butler n’a pas été déçu du voyage. Pour son premier match retour dans le Minnesota depuis sa demande de transfert en début de saison, l’arrière est copieusement sifflé dès son premier ballon, puis pendant tout le reste de la soirée. Malgré sa grosse présence au rebond et ses efforts défensifs, il ne brille pas vraiment en attaque dans cette partie puisqu’il termine la rencontre avec un très faible ratio de tirs réussis (4/17).

Le grand soir de Jonah Bolden

Tous les autres membres du cinq de Philadelphie n’ont aucun souci à compenser sa maladresse. À commencer par le surprenant rookie Jonah Bolden, titularisé en lieu et place de Joel Embiid, au repos pour ce « road trip » des Sixers. En pleine confiance dans son tir longue distance, Jonah Bolden aligne les tirs primés et explose son record de points en carrière. Il participe à la folle adresse extérieure dont font preuve les Sixers à l’entame de cette partie.

J.J. Redick, Mike Scott ou Tobias Harris ont tous leur mot à dire dans ce secteur. Ben Simmons rate lui son unique tentative de loin mais fait encore preuve d’une grosse activité dans tous les autres secteurs du jeu. Tant et si bien que les Sixers virent très largement en tête après 12 minutes de jeu (20-38). Ce gros écart initial permet à Philadelphie de disposer d’une dizaine de points d’avance pendant au moins trois quart-temps.

Le comeback des Wolves ne va pas au bout

Même si Minnesota n’a plus rien à jouer dans cette fin de saison, les Wolves affichent un peu de fierté à l’approche de la fin de rencontre. Si Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins s’occupent d’alimenter la marque pendant toute la soirée, le déclic provient plutôt du banc des Wolves. Anthony Tolliver, Gorgui Dieng ou encore Keita Bates-Diop apportent leur écot à base de tirs longue distance. Ce sursaut permet aux locaux de ne revenir… à une petite possession (94-97) dans l’ultime période.

Ce comeback inattendu reste néanmoins insuffisant car Jonah Bolden envoie une nouvelle flèche à longue distance puis Tobias Harris connait une solide fin de rencontre en se rapprochant du cercle. Les efforts de Karl-Anthony Towns au poste ne sont pas récompensés car J.J. Redick puis encore Jonah Bolden sanctionnent de loin.

Victoire des Sixers (49 victoires – 27 défaites) avant un déplacement à Dallas lundi. Les Wolves (34 victoires – 42 défaites) accueillent de leur côté Portland le même soir.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés