Pariez en ligne avec Unibet
  • CLE2.58MIL1.51Pariez
  • IND2.04CHA1.78Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

DeMarcus Cousins : deux ans de bêtises en tous genres

Incroyablement doué balle en mains, DeMarcus Cousins a tout pour devenir le meilleur pivot de la ligue. Sauf que l’intérieur des Kings n’a pas grand chose dans le crâne, et qu’il gâche son talent par des écarts de conduite à répétition.

Alors que les Kings viennent de le suspendre jusqu’à nouvel ordre, et que Cousins n’a que 22 ans, Basket USA vous propose un best-of de ses frasques.

OCTOBRE 2010

5 000 dollars d’amende pour avoir insulté le préparateur physique.

DECEMBRE 2010

Amende et retour sur le banc pour avoir fait mine d’étrangler Reggie Williams (Warriors) qui venait de rater un lancer. Sans lui, les Kings perdront le match en prolongation…

FEVRIER 2011

Amende et suspension pour s’être embrouillé avec Donte Greene. Il lui reprochait de ne pas lui avoir fait une passe en fin de match face à OKC. Le club refusera qu’il prenne  l’avion avec ses coéquipiers.

JANVIER 2012

Le coach, Paul Westphal, renvoie Cousins chez lui car ce dernier venait de lui demander à être transféré. Cousins a toujours nié.

AVRIL 2012

Cousins écope d’une amende de 25 000 dollars pour avoir critiqué les arbitres, estimant que Blake Griffin était « couvé » par les hommes en gris.

NOVEMBRE 2012

Après un match face aux Spurs, Cousins quitte le vestiaire des Kings pour s’en prendre à Sean Elliott, qui commente les matches des Spurs. Il lui reproche de l’avoir traité de « joueur immature ». La NBA le suspend pour deux matches.

DECEMBRE 2012

La NBA le suspend un match pour avoir mis un coup sous la ceinture à OJ Mayo sur un écran retard.

Les Kings le suspendent jusqu’à nouvel ordre pour s’en être pris à son coach, Keith Smart à la mi-temps du match face aux Clippers.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires