Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Joakim Noah reconnaît ses torts

La phrase qui suit est signée Vinny Del Negro et elle vise Joakim Noah et Tyrus Thomas. Attention, c’est digne de Phil Jackson.

« Je pardonne les erreurs. Ce que je ne pardonne pas, en revanche, c’est le manque d’engagement et d’implication vis-à-vis de l’équipe ».

Le coach des Bulls justifiait par ces mots son choix de placer Tyrus Thomas et Joakim Noah sur le banc. Pire, Del Negro va même jusqu’à ne plus les rentrer en match.

Interrogé sur les explications données par son coach, Joakim Noah livre le fond de sa pensée, et il n’hésite pas à faire son mea culpa.

« Avant, lorsque le coach me disait de revisr les systèmes, je lui disais que je les avais compris car on les bossait à l’entraînement. Maintenant, je suis près à les retravailler avant chaque match, avec un assistant. C’est vrai que j’ai toujours eu des problèmes pour apprendre les systèmes. C’est un problème de mémoire. Mais je vais me concentrer là-dessus. Idem sur ma condition physique. Si le coach estime que je ne suis pas bien physiquement, je ferai des sprints devant lui, avant chaque entraînement.

Vous savez, si je suis frustré, c’est d’abord par mon jeu. Je vais travailler dur pour donner le meilleur de moi-même. Et si je vois que je ne suis pas bon, c’est tout simplement parce que je ne me serai pas donné à 150% pour mon équipe ».

Voilà des mots séduiront Del Negro mais il faudra que cela se traduise dans les actes. Or, jusqu’à présent, Jooks a toujours déçu même si son abattage ne fait aucun doute.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Chicago Bulls en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés