Pariez en ligne avec Unibet
  • BRO2.16DEN1.65Pariez
  • CHA1.63ATL2.19Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

John Wall toujours motivé par les critiques

Le meneur des Wizards va prochainement pouvoir reprendre la course. Encore en pleine rééducation, il utilise (encore) les critiques comme un moteur pour avancer.

Victime d’une rupture du tendon d’Achille début février, John Wall avance tout doucement dans sa rééducation avec l’envie de ne pas sauter les étapes pour ne prendre aucun risque.

Tout semble bien se dérouler et le meneur des Wizards se rapproche d’un moment important : pouvoir courir.

« Je me sens bien », explique-t-il. « Je fais du bon boulot avec mon corps. Je prends mon temps, je ne force rien pour éviter une nouvelle blessure. Je vais commencer le jogging dans deux semaines, et le vélo aussi. Désormais, je peux faire des exercices débout donc je ne suis plus obligé d’être assis. Je peux bouger. »

Il faut rappeler que John Wall souffrait déjà du talon quand il s’est blessé au tendon d’Achille. Avant ça, il avait été gêné par son genou. Depuis sa superbe saison 2016-2017, il n’a disputé que 73 matchs en deux saisons et cette dernière blessure pourrait bien marquer un tournant dans sa carrière.

Gilbert Arenas estime ainsi que le All-Star (28 ans) ne retrouvera jamais son niveau d’antan. Un constat sans doute partagé par beaucoup de monde et qui motive John Wall, qui a l’habitude d’utiliser les critiques comme motivation.

« Je suis un de ces gars qui est porté par la haine et les déclarations négatives que je reçois. Continuez, ce sont vos opinions et elles ne me dérangent pas. Tout le monde dit que je ne serai plus le même, que je ne serai plus aussi bon. Tout ça, ça m’alimente. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Washington Wizards en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés