Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Toujours invaincus, les Celtics ramènent les Bucks sur terre !

En frustrant Giannis Antetokounmpo (22 points à 7/21), les Celtics ont fait déjouer les Bucks sur leurs terres pour s’accaparer le Game 1 (112-90) et l’avantage du terrain. Avec Kyrie Irving à la baguette, Al Horford en premier lieutenant et Jaylen Brown en facteur X.

C’est par un véritable round d’observation que démarre cette demi-finale de conférence. Avec comme premiers enseignements que Marcus Morris est titulaire, que Khris Middleton est en jambes – deux banderilles rapides – et que Boston est calé sur le dossier Giannis, entre des prises à deux efficaces, un repli éclair et un contre d’Al Horford.

Le Fiserv Forum tarde à prendre feu et pour cause, ses Bucks ratent huit tirs de rang, Boston en profitant pour leur passer un 11-1. George Hill marque 7 points mais n’arrive pas à freiner Kyrie Irving malgré sa bonne défense, et ce dernier permet, avec ses 9 points, d’offrir un petit matelas aux C’s après 12 minutes (26-17).

Semi Ojeleye est entré en jeu, mais il ne s’occupe pas encore de Giannis Antetokounmpo : pas de raison de changer de plan pour le Grec, limité à un petit point dans le premier quart. Il prend le jeu à son compte en début de deuxième, avec une réussite mitigée. Alors qu’en face, tous les remplaçants celtes apportent leurs points pour pousser l’écart jusqu’à +15, avec un Gordon Hayward toujours agressif (10 points en première mi-temps).

Les Bucks remontent à la surface, Al Horford les coule

Mais les Bucks passent alors un 8-0 en moins d’une minute et enflamment enfin leur public, forçant le temps-mort adverse, puis encore un 7-0 pour égaliser grâce au duo Ilyasova-Mirotic ! Les Bucks enchaînent encore avec deux tirs primés en transition, mais Uncle Drew est revenu avec 5 points dans ses poches et Boston gère mieux la fin de mi-temps (52-50).

Après deux lancers ratés au retour des vestiaires, Giannis Antetokounmpo se relance avec un 3-points en première intention mais en rate un autre, ainsi qu’une contre-attaque et deux pénétrations : Al Horford et Aron Baynes sont en train de le frustrer. Et de l’autre côté, les Celtics enfilent un 9-0 pour climatiser la salle. Non content d’inscrire 11 points dans ce troisième quart, Al Horford contre deux fois de suite le « Greek Freak », qui retourne s’assoir tête basse : Boston remonte à +13, et même à +21 après deux 3-points d’Hayward et Rozier, et finalement +17. Mais l’équipe perd Baynes, qui s’est tordu la cheville.

Comme dans le troisième acte, Giannis Antetokounmpo sonne la révolte avec un 3-points, mais il confirme cette fois-ci avec un dunk et un autre 3-points. Sauf que ce sursaut tombent à l’eau à cause du manque d’adresse de ses coéquipiers, dont Boston profite à merveille en prenant le temps d’enfiler un 7-0 : les Celtics sont à +20 à 6 minutes de la fin.

Et à la sortie du temps-mort des Bucks, c’est Kyrie Irving qui est le premier à marquer, de loin. Giannis Antetokounmpo enfonce sa tête dans sa serviette, les C’s sont tout sourire, Boston reprend déjà l’avantage du terrain.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Boston Celtics en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés