Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Hawks – Nets : Spencer Dinwiddie s’occupe de tout

Humiliés à domicile par les Pistons, les Nets réagissent de la meilleure des manières en s’imposant 110-105 sur le parquet des Hawks, derniers de la conférence Est. Aux côtés d’un Jahlil Okafor hyper efficace (17 pts en 12 minutes), c’est Spencer Dinwiddie qui fait la différence avec 20 pts, 10 pds, 9 rbds, et le panier décisif à 11 secondes de la fin. Auteur de son record en carrière avec 34 unités, Dennis Schroder se loupe dans les dix dernières secondes.

Sous les yeux de Stephen Jackson et Grant Hill, les Nets et les Hawks débutent le match par un festival de déchets. Ça cavale dans tous les sens, ça perd des ballons, et à ce petit jeu, c’est Brooklyn qui prend le meilleur départ avec Spencer Dinwiddie à la création et de DeMarre Carroll à la finition (13-4). Dinwiddie est dans un grand soir, malgré la vitesse de Dennis Schroder. L’Allemand a toujours un pas d’avance, et comme un grand il ramène les Hawks dans le match (20-15). L’entrée des remplaçants d’Atlanta confirme ce regain de forme, et Malcolm Delaney envoie John Collins pour un alley-oop énorme. Après douze minutes, égalité parfaite (25-25).

Okafor retrouve ses sensations

Débute ensuite le show Jahlil Okafor. Trouvé près du cercle, l’ancien intérieur de Philly met tout dedans ou presque (31-26). Avec un vrai point d’ancrage au poste bas, les Nets peuvent alors écarter le jeu, et les shooteurs en profitent. Quincy Acy puis Joe Harris plantent des 3-points pour creuser à nouveau l’écart (40-32). Revenu en jeu, Schroder peut alors reprendre son show. Pénétration, 3-points, passes laser… L’Allemand est intenable, et il égalise (50-50). Mais Dinwiddie lui répond en décalant Acy pour un ultime 3-points. À la pause, Brooklyn est devant (53-50), et Atlanta n’a toujours pas mené au score.

On retrouve Dinwiddie au début de la deuxième mi-temps. Une passe pour Tyler Zeller puis un 3-points, et Brooklyn se redonne de l’air (62-53). Schroder lui répond mais le duo Dinwiddie-Zeller fonctionne bien, et les Nets prennent même 10 points d’avance (66-56). En face, Atlanta n’a qu’un système mais il fonctionne : un écran haut pour Schroder, et l’Allemand découpe la défense. C’est systématique et ça marche (66-60). Les Hawks sont beaucoup mieux et après un superbe système sur une remise en jeu, Schroder ramène les siens à -3 (66-63). Puis c’est finalement Tyler Dorsey sur un 3-points à 45°, qui donne l’avantage aux Hawks (67-66). Atlanta est sur un 11-0 ! Un avantage de courte durée puisque Joe Harris leur répond, et à l’entame du dernier quart-temps, c’est toujours aussi serré (74-74).

Le show Dinwiddie dans le money time

S’en suit un super duel entre John Collins et Jahlil Okafor. Un vrai duel d’intérieurs comme on en voit désormais rarement. L’ancien Sixer, technique et puissant, prend le dessus (85-80). À la baguette, Caris Levert est parfait. Il maîtrise le tempo et ses bras interminables lui permettent de distribuer le jeu ou de finir près du cercle. Le temps-mort de Mike Budenholzer réveille ses joueurs, et Kent Bazemore redonne l’avantage aux siens sur un 3-points (87-86). Schroder en rajoute une couche, mais les Nets restent au contact grâce à Okafor.

Le match gagne en intensité et en qualité, et c’est Atlanta qui semble tenir le bon bout lorsque Dewayne Dedmon surprend tout son monde avec un 3-points (99-94). Moment choisi par Dinwiddie pour prendre le match à son compte. Il sert d’abord Carroll pour le 3-points de l’égalisation (101-101), puis s’arrache dans le trafic pour servir Rondae Hollis-Jefferson près du cercle. Il reste 70 secondes à jouer.

Bazemore redonne l’avantage aux Hawks sur deux lancers (105-104) puis Schroder a l’occasion de tuer le match sur un lay up. La balle rebondit sur le cercle, et Dinwiddie file en contre-attaque. Il marque avec la faute, mais loupe son lancer. Sauf qu’il prend le rebond et récupère deux nouveaux lancers. Cette fois, il les met (108-105).

Il reste neuf secondes à jouer. On attend un 3-points des Hawks, mais Schroder décide d’attaquer le cercle comme un bourrin. Son lay-up ne touche même pas le cercle, mais la balle lui revient dans les mains. C’est un marcher… et Brooklyn termine le match sur un dunk de Caris LeVert. Un succès mérité même si les Hawks ont failli réaliser le hold-up.

Hawks / 105 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
E. Ilyasova 27 2/6 0/3 2/2 0 5 5 1 3 0 1 0 6 7
T. Prince 27 0/4 0/3 1/2 1 2 3 1 0 1 2 1 1 0
M. Plumlee 19 3/4 0/0 2/4 1 4 5 2 0 0 2 0 8 10
D. Schroder 32 14/26 3/5 3/3 1 2 3 7 4 3 3 0 34 32
K. Bazemore 32 4/8 2/2 6/8 0 4 4 2 2 2 3 0 16 15
J. Collins 15 2/4 0/1 1/1 2 8 10 0 3 0 3 1 5 11
M. Muscala 12 1/1 0/0 1/2 0 3 3 0 1 0 0 0 3 5
D. Dedmon 23 5/11 1/4 0/0 2 7 9 1 6 0 0 1 11 16
I. Taylor 13 1/3 1/2 0/0 0 0 0 2 0 0 0 0 3 3
M. Delaney 27 2/6 1/3 4/4 0 2 2 5 4 0 3 0 9 9
T. Dorsey 14 3/7 3/5 0/0 1 1 2 0 2 0 1 0 9 6
Total 37/80 11/28 20/26 8 38 46 21 25 6 18 3 105
Nets / 110 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Carroll 28 5/9 3/7 0/2 1 3 4 3 2 4 3 0 13 15
R. Hollis-Jefferson 29 6/14 0/1 2/5 2 4 6 3 2 1 3 0 14 10
T. Zeller 13 2/5 0/0 0/0 3 1 4 0 2 1 1 1 4 6
S. Dinwiddie 30 6/15 3/9 5/7 1 8 9 10 3 1 3 0 20 26
A. Crabbe 33 3/10 2/6 2/3 1 4 5 2 4 1 0 0 10 10
Q. Acy 27 3/6 3/6 0/0 1 6 7 0 3 0 1 0 9 12
J. Okafor 12 6/8 0/0 5/6 0 0 0 1 3 0 1 0 17 14
J. Allen 15 2/4 0/0 2/2 1 2 3 0 0 0 0 0 6 7
N. Stauskas 9 0/1 0/1 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0 0
C. LeVert 21 3/9 0/2 1/1 1 1 2 7 3 0 2 0 7 8
J. Harris 23 4/6 2/2 0/0 2 1 3 2 2 0 0 0 10 13
Total 40/87 13/34 17/26 13 30 43 29 24 8 14 1 110

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés