Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

La nuit des Frenchies : Tony Parker et San Antonio font chuter les Lakers

tony parkerDeuxième soirée consécutive vraiment énorme sur les parquets NBA et cette fois, les joueurs français ont été plus à la fête qu’hier. Particulièrement Joakim Noah et Tony Parker, victorieux et décisifs lors des rencontres Raptors-Bulls et Spurs-Lakers.

Victoire également pour Yakhouba Diawara à Milwaukee. Défaites en revanche pour Nicolas Batum lors de la visite des Blazers chez les Sixers et pour Ronny Turiaf en déplacement à Sacramento.

  • Nous débutons par la très bonne surprise de la nuit, avec un Joakim Noah titulaire chez les Bulls, qui se déplaçaient à Toronto chez les Raptors. Titulaire et décisif puisque s’il ne passe que 17 minutes sur le terrain, il est présent dans les toutes dernières secondes money-time, lorsque Toronto est revenu à 2 pts après avoir été à la traîne d’environ 10 pts dans tout le premier tiers de la rencontre. Et là, Jooks  claque le contre qu’il faut quand il faut sur Chris Bosh qui tentait le tir de l’égalisation, à 5 secondes de la fin du match.

    Derrière, rebond de Luol Deng, faute de Chris Bosh et Deng qui scelle le score aux lancers-francs : victoire des Bulls 102-98. Avec cet exploit, Joakim Noah termine donc le match en héros et avec 8 pts à 4/5 aux shoots, 3 rbds et 2pds. A ses côtés, Derrick Rose claque 25 pts/10 pds, Luol Deng  16 pts/14 rbds et Andres Nocioni 16 pts. Côté Raptors, les 31 pts (record en carrière)/10 rbds d’Andrea Bargnani, les 25 pts/5 rbds de Chris Bosh et les 15 pts/6 rbds/5 pds d’Anthony Parker auront été vains.

  • Mais le gros match de la nuit se tenait à San Antonio où les Spurs recevaient les Lakers. Et ceux qui l’ont vu sur ESPN (ou Orange Sport…) n’ont pas été déçus puisque là aussi, la rencontre a tenu toutes ses promesses avec des stars survoltées proches du triple-double et du suspens jusqu’au bout. Les Spurs l’emportent d’un point 112-111 alors qu’à 12 secondes de la fin, un 3-pts de Kobe Bryant (qui frôle donc le triple-double avec 29 pts, 10 pds et 7 rbds) avait donné 2 pts d’avance aux Lakers. Mais un jump-shoot extraordinaire et bonifié (faute de Dereck Fisher) de Roger Mason redonnait l’avantage final aux Spurs. Tony Parker est à créditer d’excellentes statistiques avec 20 pts à 9/14 aux shoots, 2 rbds et 3 pds. Le meilleur marqueur des Spurs vient du banc puisqu’il s’agit de Manu Ginobili avec 27 pts, tandis que Tim Duncan n’est qu’à 2 pds du triple double : 20 pts, 10 rbs et 8 pds. Côté Lakers, outre Kobe Bryant, gros match de Pau Gasol avec 21 pts/5 rbds et 18 pts d’Andrew Bynum.
  • Match malheureusement plus tranquille pour Yakhouba Diawara qui se contente de 7 minutes pour 3 tirs à 3-pts manqués  lors de la victoire du Heat 102-99 sur le terrain des Bucks. A noter chez les floridiens outre les 17 pts/13 rbds de Dwayne Wade les 24 pts de l’homme en forme du moment, Daequan Cook, qui plante 6/8 à 3-pts, dont 6/6 sur ses premières tentatives. Côté Bucks, signalons les 25 pts/9 rbds de Luke Ridnour et les 12 pts/11 rbds de Andrew Bogut.
  • Nicolas Batum, toujours titulaire à Portland, joue 24 minutes pendant la défaite des siens 100-79 chez les Sixers. A 31-15 puis 24-18 lors des deux premiers quart-temps, la messe était vite dite.  L’ancien manceau rentre 5 pts à 1/4 aux shoots et ajoute 1 rbd et 2 pds, tandis que son coéquipier Brandon Roy plantait quand même 27 pts/5 rbds/6 pds. Mais l’homme du match est le Sixer Andre Iguodala qui marque 29 pts (record de la saison) dont 4/6 à 3-pts et ajoute 4 rbds et 6 pds.
  • Enfin les rois du suspense sont les Kings et les Warriors puisqu’il a fallu 3 prolongations pour les départager (le match s’est terminé à 8h heure française !). Victoire des Kings 135-133 grâce à un panier à plus de 5 mètres de la ligne de  John Salmons à 1 seconde de la fin alors que les deux équipes étaient encore à égalité 133-133 ! Chapeau ! Les Warriors ont tout raté dans la dernière minute alors qu’ils ont eu plusieurs fois l’occasion de prendre le large.

    Ronny Turiaf, l’homme qui fait mieux jouer son équipe et ses coéquipiers, termine la rencontre avec 30 minutes d’activité pour 8 pts, 7 rbds et 2 pds, auxquels s’ajoutent 3 contres. A noter l’extravagant 30pts/22 rbds de Brad Miller et les 25 pts/14 rbds de John Salmons côté Kings et les 35 pts de Jamal Crawford côté Warriors.

La nuit prochaine, 3 matches seulement sont au programme et tous concernent les Frenchies puisque Nicolas Batum, Joakim Noah et on l’espère Johan Petro seront sur les parquets.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés