Pariez en ligne avec Unibet
  • MIL1.86BRO1.88Pariez
  • LOS1.45GOL2.62Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

La Slovénie domine facilement l’Allemagne et attend le vainqueur de France – Italie en demi-finale

Jeux Olympiques – Portée par Zoran Dragic (27 points) et Luka Doncic (20 points, 8 rebonds, 11 passes), la Slovénie n’a laissé aucune chance à l’Allemagne (94-70), en quart de finale des J.O.

En marge de cette folle soirée d’ouverture de la « free agency », aux États-Unis, la Slovénie et l’Allemagne se disputent, à Tokyo, une place en demi-finale des Jeux Olympiques.

Après un début de match équilibré (10-8), marqué par les 3-points de Niels Giffey et les pénétrations d’un Zoran Dragic agressif, les Slovènes accélèrent progressivement le rythme. Dans le sillage de son maestro Luka Doncic (4 passes), qui ne se préoccupe pas du scoring, la Slovénie cherche à pousser le ballon dès que possible. En face, les Allemands peinent à suivre la cadence. Ces derniers encaissent ainsi un « run » terrible de 15-2, en 5 minutes 30, sous les réussites primées et près du cercle de Zoran Dragic (9 points), Jaka Blazic, Mike Tobey ou encore Vlatko Cancar.

Et, au bout d’un quart-temps, cette Allemagne sevrée de panier durant plus de six minutes se retrouve logiquement larguée, au tableau d’affichage (25-14).

Zoran Dragic vole la vedette à Luka Doncic

Sans Luka Doncic à l’entame du deuxième acte, la Slovénie balbutie cependant son basket, en attaque. Sous l’impulsion de Moritz Wagner, les Allemands en profitent pour recoller au score, avec un 7-0. Et le retour de la superstar des Mavericks n’y change rien, car Maodo Lo (9 points) prend feu à 3-points pour renverser la vapeur et offrir les commandes à son pays (32-31). Heureusement, les Slovènes peuvent s’appuyer sur un super Mike Tobey (9 points, 7 rebonds) dans la peinture pour relancer la machine, en plus de retrouver de l’adresse derrière l’arc.

À la mi-temps, même si l’Allemagne fait le spectacle sur un « alley-oop » entre Joshiko Saibou et Johannes Voigtmann, les coéquipiers de Luka Doncic (6 points, 6 passes) ont repris un petit matelas d’avance, afin de virer en tête (44-37).

Au retour des vestiaires, entre deux saignements et quelques fautes techniques, l’intensité retombe et le différentiel de points se stabilise. À sa main, la Slovénie gère tranquillement son avance, résistant à un bon Isaac Bonga et aux tentatives de comeback allemand, grâce aux 3-points de Zoran Dragic (17 points), Luka Doncic puis Mike Tobey (56-45). La tendance d’une Allemagne trop limitée pour des Slovènes constamment en mesure de répondre à leurs assauts se confirme davantage, avec un Luka Doncic (15 points, 6 rebonds, 9 passes) encore plus agressif vers le cercle.

À dix minutes de la fin, cette dizaine de points d’écart est toujours visible, au tableau d’affichage (66-54).

Au bord du triple-double, Luka Doncic achève l’Allemagne

Bien décidée à en finir rapidement dans le dernier quart-temps, la Slovénie place un ultime coup d’accélérateur, fatal aux Allemands. Les trois réussites à 3-points de Klemen Prepelic n’y sont évidemment pas étrangères, tout comme les paniers à mi-distance et derrière l’arc de Luka Doncic, ainsi que les énièmes pénétrations de Zoran Dragic. K-O debout, et en manque de solutions offensivement, l’Allemagne rend logiquement les armes en quart de finale (94-70).

Laissant d’impressionnants Slovènes accéder aux demi-finales de ce tournoi olympique. Où il pourront, potentiellement, croiser la route de la France, si celle-ci parvient à se débarrasser de l’Italie, à 10h20…

Tandis que Luka Doncic (20 points, 8 rebonds, 11 passes) a une nouvelle fois noirci la feuille de stats, tout en faisant néanmoins preuve de déchet (2/7 à 3-points, 5 pertes de balle), c’est incontestablement Zoran Dragic (27 points, 6 rebonds, 4 passes, 3 interceptions) qui a été le plus en vue cette nuit. L’arrière de 32 ans a d’ailleurs terminé meilleur marqueur de cette partie. Alors que, dans l’ombre, Mike Tobey (13 points, 11 rebonds) a lui aussi été précieux pour sa sélection.

Slovenia Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Luka Rupnik 01:53 0/1 0/0 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 0
Aleksej Nikolic 11:29 0/0 0/1 0/0 1 1 2 0 2 0 0 0 0
Klemen Prepelic 18:01 0/2 3/8 0/0 0 2 2 1 1 1 0 0 9
Edo Murić 16:52 0/0 1/1 0/0 0 0 0 0 3 1 2 0 3
Mike Tobey 33:09 3/3 2/3 1/2 3 8 11 2 1 1 3 0 13
Jaka Blažič 19:36 2/2 1/6 2/2 0 3 3 0 4 1 2 0 9
Gregor Hrovat 06:09 0/1 0/0 0/0 0 0 0 0 1 1 0 0 0
Žiga Dimec 06:56 2/2 0/0 1/2 0 0 0 0 2 1 1 0 5
Zoran Dragic 29:26 6/6 5/7 0/0 3 3 6 4 3 3 1 0 27
Vlatko Cancar 21:21 0/0 1/2 5/5 1 2 3 0 0 1 1 0 8
Jakob Cebasek 01:53 0/0 0/0 0/0 1 0 1 0 0 0 0 0 0
Luka Doncic 33:15 6/11 2/7 2/2 0 8 8 11 2 2 5 0 20
Germany Tirs Rebonds
Joueurs Min 2pts 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
Isaac Bonga 25:10 3/6 1/5 0/0 2 5 7 3 4 1 3 0 9
Joshiko Saibou 15:35 3/5 0/1 0/0 0 1 1 2 0 3 0 0 6
Maodo Lo 28:12 1/2 3/6 0/0 1 0 1 2 1 1 3 0 11
Niels Giffey 19:40 1/1 2/7 2/4 1 0 1 0 5 0 2 0 10
Jan Niklas Wimberg 01:53 0/0 1/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 3
Johannes Voigtmann 24:32 1/2 1/3 1/2 1 5 6 2 1 2 1 0 6
Robin Benzing
Moritz Wagner 10:31 1/3 1/3 4/4 0 1 1 1 3 0 5 0 9
Lukas Wank 04:15 0/0 0/0 0/0 0 0 0 1 3 0 0 1 0
Danilo Barthel 25:15 2/2 1/2 0/0 2 4 6 1 1 1 0 0 7
Johannes Thiemann 17:49 0/4 0/1 2/2 1 1 2 1 2 1 0 0 2
Andreas Obst 27:08 0/0 2/9 1/1 0 1 1 2 0 1 0 0 7
A lire aussi