Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit : John Collins, l’hyperactif

Trae Young absent, l’explosif intérieur a pris le relais en brillant face aux Clippers : 33 points, 16 rebonds et la victoire 102-95 !

« J’ai fait tout ce dont l’équipe avait besoin que je fasse, c’est mon job, tous les soirs », a résumé l’intérieur. Nul ne sait si les Hawks occuperaient la dernière place de la conférence Est si John Collins n’avait pas été suspendu pour dopage lors des 25 premiers matchs de saison régulière. Ce qui est sûr en revanche, c’est que l’ailier fort, parfois décalé en pivot, n’a rien perdu de l’explosivité qui a fait sa renommée la saison passée.

Face à des Clippers privés de Kawhi Leonard et Paul George, en l’absence de Trae Young, touché à la cuisse droite, et après un départ compliqué (16-32), c’est lui qui a été le principal artisan de la victoire avec ses 33 points à 12/22 au tir (3/6 à 3-points), 16 rebonds, 2 passes, 3 interceptions et 1 contre.

De l’ombre à la lumière

John Collins a d’abord montré l’exemple en ne relâchant jamais ses efforts malgré l’entame ratée des Hawks, testant au passage la solidité des cercles à plusieurs reprises. Il a ensuite progressivement fait renaître l’espoir, comme lorsqu’il a enchaîné deux paniers à 3-points en fin de troisième quart-temps.

« Notre intensité a changé, » a-t-il confié après le match. « J’ai aussi senti que notre esprit de compétition a repris le dessus après le repos. En première mi-temps, on a vu cette équipe sans ses meilleures gâchettes, en plein back-to-back et on l’a pris un peu à la légère. Mais une fois qu’on a mis notre jeu en place et qu’on a retrouvé confiance, ça a complètement changé la physionomie du match ».

Avec le « two-way player » Brandon Goodwin, il a ensuite été un allié de choix dans le dernier acte pour faire basculer la décision en faveur des Hawks, avec une claquette, du rebond, ou encore une passe décisive dans le corner pour le 3-points de De’Andre Hunter qui scellé le sort du match, à 99-93 à moins de deux minutes de la fin.

Une victoire de prestige sans son « go-to-guy » mais avec un John Collins de gala, voilà qui pourrait rebooster le moral des troupes de Lloyd Pierce, toujours dernières à l’Est.

John Collins Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 ATL 74 24 57.6 34.0 71.5 2.4 4.9 7.3 1.3 2.9 0.6 1.4 1.1 10.5
2018-19 ATL 61 30 56.0 34.8 76.3 3.6 6.2 9.8 2.0 3.3 0.4 2.0 0.6 19.5
2019-20 ATL 41 33 58.3 40.1 80.0 2.8 7.3 10.2 1.5 3.4 0.8 1.8 1.6 21.6
Total   176 28 57.1 36.9 75.7 2.9 5.9 8.8 1.6 3.1 0.6 1.7 1.1 16.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Atlanta Hawks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés