Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Bam Adebayo a envoyé un message à Gregg Popovich

Myles Turner, Brook Lopez ou encore Mason Plumlee avaient été préférés, pour la Coupe du monde, au pivot du Heat qui a brillé cette nuit face aux Spurs.

Gregg Popovich en a secoué plusieurs fois la tête. « Ce n’est pas le gars qu’on a vu durant le stage », s’est-il dit en observant Bam Adebayo à l’œuvre. S’il n’a pas sorti son meilleur match de sa saison, le pivot du Heat a tout de même brillé, cette nuit face aux Spurs, avec ses 14 points (6/15 au tir), 13 rebonds et 7 passes.

Et il a suffisamment fait bonne impression devant le coach des Spurs, le même qui avait décidé de ne pas le retenir pour l’effectif final de Team USA, en partance pour la Chine et la Coupe du monde. « Il m’avait dit que je n’étais pas prêt, rapportait le pivot quelques jours en amont de la confrontation de cette nuit. « Tout le monde a le droit d’avoir des opinions, donc j’imagine que c’était la sienne. »

Une opinion qui a conduit le sélectionneur à retenir Myles Turner, Brook Lopez et Mason Plumlee dans la raquette américaine. Avec six mois de recul, il est clair que Bam Adebayo est aujourd’hui le plus performant de tous les joueurs cités. Au point d’émerger comme un candidat sérieux au prochain « All-Star Game ».

Trop timide avec Team USA ?

Le pivot floridien ne cache d’ailleurs pas ses intentions de « revanchard » depuis le début de la saison. Mais ce n’est pas seulement l’affaire « des Spurs et de Pop. Je veux m’attaquer à tout le monde. Je veux faire sensation auprès de toute la ligue, aider cette équipe à gagner et essayer de remporter un titre. »

Sa non-sélection en équipe nationale a finalement peut-être été un mal pour un bien chez lui, en termes de motivation. « Lorsque j’ai dit qu’il n’était pas prêt, j’estimais qu’il n’avait pas montré son réel potentiel, » se défend Pop. « Il était dans un environnement différent et manquait probablement un peu de confiance en lui. »

Le coach estime que si le même essai avait lieu aujourd’hui, Bam Adebayo « serait différent en termes d’agressivité et pour faire les choses comme il le fait en temps normal. […] Peut-être que c’était de ma faute. Peut-être que j’aurais dû faire différemment de sorte qu’il montre ses qualités. C’est le mieux que je puisse offrir, la vérité. »

La vérité, c’est aussi que le pivot de 22 ans aura d’autres occasions d’intégrer l’effectif américain à l’avenir.

Bam Adebayo Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2017-18 MIA 69 20 51.2 0.0 72.1 1.7 3.8 5.5 1.5 2.0 0.5 1.0 0.6 6.9
2018-19 MIA 82 23 57.6 20.0 73.5 2.0 5.3 7.3 2.2 2.5 0.9 1.5 0.8 8.9
2019-20 MIA 57 35 57.8 8.3 68.6 2.6 7.9 10.5 5.1 2.5 1.3 2.8 1.2 16.1
Total   208 25 56.2 11.8 71.1 2.1 5.5 7.6 2.8 2.3 0.9 1.7 0.9 10.2

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés