Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Nets sont sortis du premier tour de la Draft pour garder le maximum de flexibilité financière

Pour pouvoir offrir deux contrats maximum à Kyrie Irving et Kevin Durant à la free agency, les Nets ont manoeuvré afin de n’avoir aucun choix de Draft au premier tour.

Il y a deux semaines, les Nets avaient deux choix de Draft au premier tour : leur choix en 17e position et le 27e, récupéré de Denver l’an passé pour avoir accepté les contrats de Kenneth Faried et Darrell Arthur.

Mais après avoir utilisé son 17e choix, il y a deux semaines, pour se débarrasser du contrat d’Allen Crabbe et récupérer Taurean Prince, le GM Sean Marks a envoyé le 27e choix aux Clippers, en échange du futur choix de Philadelphie au premier tour en 2020, ainsi que du 56e choix, utilisé pour récupérer le meneur Jaylen Hands.

Comme les choix au premier tour comptent dans la masse salariale disponible pour la free agency, contrairement aux choix du deuxième tour, Brooklyn a ainsi tout fait pour sortir des 30 premiers choix afin de maximiser sa flexibilité financière. Dans les conditions actuelles, l’équipe devrait ainsi disposer de 68.7 millions de dollars à dépenser, et il ne lui manquerait que 1.3 million de dollars pour offrir deux contrats maximum à 35% du salary cap. Autant dire que l’équipe sait qu’elle peut offrir le max à Kyrie Irving et Kevin Durant…

Avec leur 31e choix, les Nets ont recruté l’intérieur qu’ils cherchaient

Evidemment, Sean Marks n’a pas formellement confirmé qu’il avait manoeuvré dans le seul but de pouvoir offrir deux contrats max à partir du 30 juin, mais il a admis que ça faisait partie de son raisonnement.

« Je ne suis pas sûr que nous étions uniquement concentrés sur la création de cette marge financière. Pour nous, c’est juste un élément de l’équation. Mais à ce stade, il s’agit surtout d’avoir le gars que vous ciblez et que vous voulez dans votre groupe », explique ainsi le dirigeant.

Car avec le premier choix du second tour, le 31e donc, les Nets ont mis la main sur Nic Claxton, un intérieur mobile qui aurait pu partir plus tôt, et que Brooklyn est ravi d’avoir pu récupérer.

« C’est un gars qui colle bien dans la NBA moderne », explique ainsi Sean Marks. « Nous aimons la façon dont il joue. Et il ne fait probablement qu’effleurer son potentiel. Donc c’est un joueur qui nous intrigue. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Brooklyn Nets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés