NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
IND
LAC1:00
BOS
CLE1:30
HOU
SAC2:00
MIL
ORL2:00
NOR
DET2:00
CHI
TOR2:00
PHO
MIN3:00
UTH
OKC3:00
GSW
MEM4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • IND1.92LA 1.82Pariez
  • BOS1.04CLE9.5Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Solide vainqueur de la Turquie, la France affrontera le Canada en finale !

thomas-heurtelEncore un peu lents au démarrage, les Bleus ont d’abord subi la foudre des tours jumelles turques avant de se réveiller progressivement. Grâce notamment à 17 points et 4 passes de Thomas Heurtel, resplendissant dans le final, l’Equipe de France écarte donc la Turquie (une deuxième fois) de son chemin olympique (75-63) dans le TQO de Manille. La dernière étape, ce sera demain à 15h (sur Canal + Sport), face au Canada de Cory Joseph et Tristan Thompson, vainqueur de la Nouvelle-Zélande (78-72). Un défi à la portée des Bleus, et d’autant plus avec le retour aux affaires de Nicolas Batum !

Les tour jumelles de Turquie

Dans ce match à la vie à la mort, les Bleus sont étonnamment absents en début de match. Pris à la gorge par la taille turque, la défense souffre. Après un bon passage de Semih Erden et Omer Asik qui se passent bien le ballon, la Turquie a pris les devants (13-3). En face, c’est la soupe à la grimace avec un Joffrey Lauvergne touché à l’arcade et une défense aux abois.

En bon capitaine, Boris Diaw remet cependant de l’ordre dans la maison. L’intérieur du Jazz est fondamental en défense dans un rôle de gardien de but. Après le temps mort de Vincent Collet, les Bleus collent ainsi un 13-0 aux Turcs, avec notamment deux paniers à trois points de suite pour Nando De Colo. Muets pendant quatre minutes, les Turcs sont à la traîne à la fin du premier quart (18-16).

Les Bleus à la relance

Bien en place, l’attaque des Bleus carbure, ainsi qu’en attestent leurs 7 passes décisives. Jouant small ball avec les problèmes de fautes de Tillie et Lauvergne, Collet est pleinement soutenu dans son choix par un Mickael Gelabale saignant aux rebonds. La France reste devant, et commence même à prendre le large, à 31-24 sur un tir à trois points d’Antoine Diot.

Battu en défense, Thomas Heurtel se rattrape en attaque avec deux paniers de haute volée, un trois points en sortie de dribble et un tear drop sur un pied. Côté turc, l’option intérieure ne fonctionne plus aussi bien et comme le tir à trois points ne tombe pas dedans (0/5), les Bleus sont solidement aux commandes à la pause (37-30) derrière 10 points de De Colo.

Thomas Heurtel en grande forme

Malgré un bandage sur le crâne, Lauvergne ne rate rien. Il est bien servi par Diaw dans la peinture ou par Parker sur jeu rapide. Et ça donne 47-33 sur un dunk dudit Lauvergne, soit un 10-3 pour commencer le troisième quart. Les Bleus proposent également une défense héroïque, Diaw et Batum en tête. La Turquie ne veut cependant pas lâcher, grâce à un Omer Asik très appliqué. Antoine Diot, à trois points sur le buzzer, préserve un avantage confortable de 10 points avant le dernier quart (53-43).

L’écart gonfle encore alors que les Turcs sont asphyxiés par la défense française. Heurtel commence alors son show. Le meneur d’Istanbul avait visiblement réservé le meilleur pour les joueurs qu’il affronte à l’année. Les Bleus mènent 64-46 et c’est Heurtel qui vient placer un dunk après une interception en tête de raquette. Malgré quelques frayeurs, l’Equipe de France termine sereinement le travail (75-63), avec un très bon 23/35 à deux points. Surtout, ils ont défendu le plomb en tenant la Turquie 3/20 à trois points.

Excepté leur entrée en matière douloureuse, les Bleus ont été solides et concentrés défensivement. Ils ont ainsi pris rendez-vous avec le Canada en finale du TQO de Manille. Un dernier match avant Rio…

[boxtqo boxscore_09-07_FRA-TUR]

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés