Matchs
ce soir
Matchs
ce soir

Les articles sur "michael beasley"

Michael Beasley s’exile en Chine

Coupé par les Clippers, l’ancien Laker va terminer la saison aux Guangdong Southeast Tigers.

Transféré des Lakers aux Clippers dans l’échange impliquant Ivica Zubac et Mike Muscala, puis finalement coupé, Mike Beasley ne restera pas aux Etats-Unis. ESPN nous apprend qu’il a choisi de partir en Chine pour les deux derniers mois de la saison, et il rejoint les Guangdong Southeast Tigers. Lire la suite »

Le bêtisier de la première partie de saison

ESPN nous livre son « Not Top 10 » de la première partie de saison, et il s’agit tout simplement du bêtisier de la saison régulière avec Giannis Antetokounmpo, Stephen Curry ou encore Russell Wesbrook et Michael Beasley.

La glissade suivie du airball de Steph Curry, le head shot de Giannis Antetokounmpo sur James Harden ou encore les étourderies de Mike Beasley et Andrew Wiggins. Voici quelques-unes des actions « gag » de la première partie de saison. Lire la suite »

Coupé par les Clippers, Michael Beasley est désormais free agent

Envoyé aux Clippers dans l’échange pour Mike Muscala, Michael Beasley se retrouve free agent.

Et un joueur de plus sur le marché ! Envoyé aux Clippers en compagnie d’Ivica Zubac, contre Mike Muscala, Michael Beasley doit refaire ses valises puisque l’autre franchise de Los Angeles vient d’annoncer qu’il était coupé. Lire la suite »

Un cancer emporte la mère de Michael Beasley

Pas de Michael Beasley sur le banc des Lakers, cette nuit face aux Grizzlies. L’ailier a appris quelques heures plus tôt le décès de sa mère, Fatima Smith, qui bataillait avec un cancer. La semaine dernière, lors du déplacement de l’équipe à Washington, l’ailier, qui n’a pas joué depuis deux semaines, n’avait rejoint ses coéquipiers qu’en seconde période. Michael Beasley avait passé la première partie à regarder le match en tribune, avec sa mère, qui tenait à voir jouer l’équipe de son fils. Lire la suite »

Les Lakers heureux de revoir Michael Beasley

Avec 4.4 points en sept minutes de moyenne et seulement dix matches joués sur les trente des Lakers, Michael Beasley est loin de ses meilleures saisons, mais son retour contre les Wizards a été souligné et apprécié par ses coéquipiers.

Depuis le 8 décembre dernier, l’ailier était au chevet de sa mère, malade, et là il a rejoint ses coéquipiers en deuxième mi-temps.
Lire la suite »

Michael Beasley agacé par le jugement autour des néo-Lakers

Rajon Rondo, Lance Stephenson, JaVale McGee et Michael Beasley. Le recrutement estival des Lakers, autour de LeBron James, fait beaucoup parler tant sur le plan du basket pur que sur les personnalités des joueurs en question. Comment ces joueurs réputés caractériels pour certains et / ou exubérants pour d’autres, vont-ils s’entendre dans le vestiaire et sur le terrain ? Lire la suite »

Michael Beasley rejoint les Lakers

Michael Beasley refait ses valises. D’après ESPN et Yahoo! Sports, l’ailier quitte en effet les Knicks car il s’est engagé avec les Lakers pour un contrat d’un an et 3.5 millions de dollars. Lire la suite »

Michael Beasley : « Une chose qu’on oublie de faire, c’est de s’amuser »

Michael Beasley connaît un gros passage à vide en ce moment, qu’il explique par une attaque des Knicks inefficace. Pour justifier les mauvais matchs de son équipe, Jeff Hornacek a davantage souligné le manque d’effort et d’envie en défense.

En clair, l’attaque et la défense ne vont pas bien à New York. Sauf que l’ailier pointe encore un autre problème… Lire la suite »

Michael Beasley frustré par l’attaque des Knicks

Lorsqu’il a été intronisé dans le cinq de départ, Michael Beasley a brillé avec 18.8 points à 45% de réussite et 9 rebonds de moyenne après quatre matches. Seulement, depuis, l’ailier des Knicks est sur une pente descendante.

Sur les quatre derniers matches, il est carrément tombé à 7.8 points à 34% et 4.5 rebonds par match. Certes, il n’est pas le seul puisque les Knicks ont lâché depuis plusieurs semaines, Jeff Hornacek l’ayant clairement fait remarquer, mais ce dernier pourrait bien opérer des changements dans son cinq majeur qui conduirait « B-Easy » vers le banc. Lire la suite »

Michael Beasley préfère la stabilité plutôt que de rejoindre son pote Kevin Durant

Michael Beasley sait qu’il joue gros avec les Knicks cette saison. L’ailier a tout intérêt à briller en vue de la prochaine intersaison. « Il aura un joli contrat à négocier », prédisait déjà Kevin Durant, hier, en expliquant pourquoi il était fan du joueur. Et pourquoi pas faire l’impasse sur les gros sous pour… rejoindre les Warriors et leur « taxpayer exception » ? Lire la suite »