Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI2.22UTA1.58Pariez
  • MEM2.22LOS1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Feuilleton Ben Simmons : Joel Embiid calme le jeu auprès du public

NBA – Joel Embiid a pris le micro pour rappeler au public de Philadelphie que Ben était toujours « un frère ».

Cette nuit, face aux Nets, les Sixers disputaient leur premier match à domicile de la saison, et on attendait évidemment de voir la réaction du public à la moindre évocation du nom de Ben Simmons. Mais les dirigeants avaient décidé de l’épargner. Alors qu’il est de coutume de présenter tout l’effectif pour une première, ils ont pris le soin de ne pas mentionner leur meneur All-Star, et c’est Joel Embiid qui a pris le micro pour calmer les esprits.

« C’est bien que vous soyez de retour ! » a lancé le pivot camerounais alors que le public lui chantait des « MVP, MVP ». « Au nom de mes coéquipiers, de la franchise et de moi-même, je voudrais simplement vous remercier pour votre soutien pendant toutes ces années. Beaucoup de choses se sont passées ces derniers mois, et j’espère que vous continuerez à nous soutenir, nous et notre coéquipier Ben car il est toujours notre frère. C’est parti ! »

« On est meilleur avec Ben »

Après la défaite sur le fil face à Brooklyn, Embiid a aussi calmé le jeu avec la presse, estimant que les liens étaient renoués entre Simmons et le groupe.

« Au final, c’était bien car c’était la première fois que nous l’entendions. J’ai trouvé que c’était bien pour le groupe. C’est un premier pas. C’est un début. Comme je l’ai toujours dire, la balle est dans le camp des dirigeants. J’espère qu’ils trouveront la meilleure solution pour l’équipe, car ça reste du business. On essaie de trouver des moyens de gagner, et on a une belle opportunité. Comme je l’ai toujours dit, on est meilleur avec Ben. Cela ne me dérangerait pas de jouer avec lui, et je sais que c’est pareil pour mes coéquipiers car au final, on essaie juste de gagner. »

Même propos chez Tobias Harris qui a toujours défendu son coéquipier, et qui rappelle que tout sportif traverse des moments difficiles sur le plan mental, et qu’il est important d’être solidaire dans ces moments-là.

« Je pense que c’est un bon début, mais comme je l’ai dit, on doit respecter sa vie privée, son espace personnel, et on doit être là pour lui pendant cette période. C’est facile de voir les choses en surface et d’en arriver à des conclusions sur beaucoup de choses, surtout avec des sportifs. Nous sommes décrits comme des surhommes, et nous ne sommes pas vraiment censés avoir des sentiments ou traverser des épreuves. Je pense donc que nous devons avoir conscience qu’il est d’abord un être humain, et que s’il traverse parfois des épreuves, nous devons le respecter et le vivre collectivement, avec la franchise et les fans, tout au long du processus. »

A lire aussi