Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Lakers veulent éviter le piège de la suffisance

La récente défaite face aux Warriors, alors qu’ils menaient tout au long de la partie, est venue rappeler aux Lakers que la route vers le doublé sera semée d’embûches.

De frustration, LeBron James « frappe » le ballon et lance un regard noir à Kentavious Caldwell-Pope. Il reste environ trois minutes dans ce match face aux Warriors et le « King » digère mal que son coéquipier, vers qui il venait de renverser le ballon, ait refusé le tir ouvert. D’autant qu’à la fin de cette même possession, dans la précipitation, le quadruple MVP se voit siffler un « marcher départ »…

Deux minutes plus tard, alors que les Warriors poursuivent leurs efforts pour remonter au score, le joueur des Lakers est puni pour le même motif, au départ d’un dribble. Entre-temps, sa passe molle vers Dennis Schroder, sur une remise en jeu après panier encaissé, s’est transformée en un nouveau ballon perdu…

Les mésaventures de LeBron James en disent beaucoup sur la sortie ratée des Lakers qui, malgré leur avance tout au long du match, dont encore 11 unités à l’entame du dernier quart-temps, ont fini par céder devant leurs voisins californiens. La saison passée, ils n’avaient pas perdu un seul match en menant au score au démarrage du 4e quart-temps, là où cette saison, ils ont montré leur force dans le « money time ».

Trop de « décontraction » par moment

« Je crois qu’on a juste connu quelques moments compliqués, avec des coups de sifflet en notre défaveur en seconde période qui nous ont ralentis », analysait LeBron James après la rencontre (19 points à 6/16, 5 passes mais autant de balles perdues), qui riait jaune en évoquant ces marchers sifflés et une action litigieuse en fin de match où Draymond Green n’a, lui, pas été sanctionné. « On n’a pas pu retrouver notre rythme. »

En témoigne le maigre pourcentage de réussite de son équipe (6/19) dans les dernières minutes, comparé aux 53% d’adresse dans les trois premiers quart-temps. Ou encore les 10 tirs manqués de suite dans les six dernières minutes.

Ou enfin cette étrange (avant) dernière possession, avec 12 secondes à jouer et deux points de retard, pour laquelle Frank Vogel préfère laisser ses joueurs filer en transition, sans prendre de temps-mort. Là, plutôt que d’attaquer le cercle, LeBron James décale Dennis Schroder qui décide de… temporiser et ainsi perdre des secondes avant que Frank Vogel ne prenne finalement son temps-mort avec seulement 1,7 seconde au chrono.

« On a été dépassés en seconde période », convenait logiquement Frank Vogel, évoquant des « hésitations » en attaque et même une attitude « un peu décontractée à certains moments du match ».

Tirer une leçon de la défaite

Les Warriors connaissent bien ce syndrome susceptible de perturber chaque champion NBA, au cours de la saison suivant le titre. Suffisants les Lakers ? LeBron James se contentait d’un « nan », en guise de réponse. Son coach, lui, en disait davantage : « Parfois, si vous (jouez relax) et que vous ne perdez pas, vous ne prenez pas de leçon. Alors espérons que nos gars en tireront une de ce match. »

Le message est passé alors que l’équipe s’apprête à quitter son Staples Center, où elle ne brille pas vraiment jusqu’ici (4-4) pour un très long « road trip » de 12 jours et 7 matches sur la côte Est, dont quelques beaux affrontements en perspective (Bucks, Bulls, Cavs, Pistons, Celtics et Hawks).

« On a toujours rebondi », a rappelé Anthony Davis, dont l’équipe reste invaincue à l’extérieur (7-0). « On déteste perdre deux matches de suite donc on va se mettre beaucoup de pression pour gagner notre prochain match. » Ce sera sur le parquet des Bucks, pour le choc de jeudi.

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Lebron James 36 34.6 50.9 35.8 69.2 0.6 7.4 8.0 7.8 3.8 1.1 0.6 1.6 25.8
Anthony Davis 23 32.8 53.3 29.3 71.5 2.0 6.3 8.4 3.0 2.0 1.3 1.8 1.8 22.5
Dennis Schroder 33 31.2 44.0 31.7 83.1 0.5 2.9 3.5 4.5 2.3 0.9 0.2 2.7 14.9
Montrezl Harrell 37 24.1 62.6 0.0 75.6 2.4 4.0 6.4 1.1 1.1 0.6 0.7 2.1 13.8
Kyle Kuzma 36 25.9 44.4 36.5 63.2 2.1 4.6 6.7 1.1 1.5 0.4 0.6 1.8 11.5
Kentavious Caldwell-pope 33 26.1 43.8 40.2 84.8 0.5 1.9 2.4 1.4 1.0 0.8 0.3 1.7 8.7
Talen Horton-tucker 33 17.5 44.1 28.6 82.1 0.3 2.1 2.4 2.0 1.3 0.8 0.6 2.1 7.2
Alex Caruso 29 19.9 42.8 40.0 69.6 0.6 2.2 2.8 2.4 1.1 1.0 0.2 1.8 5.8
Markieff Morris 31 17.4 40.7 32.2 69.0 0.7 3.1 3.8 1.0 0.6 0.2 0.3 1.6 5.4
Marc Gasol 35 20.1 40.3 36.5 80.6 0.7 3.4 4.1 2.0 0.9 0.5 1.3 2.3 4.8
Wesley Matthews 30 20.2 35.6 33.7 80.0 0.4 1.1 1.5 1.1 0.5 0.5 0.4 1.4 4.2
Damian Jones 3 10.2 100.0 0.0 100.0 0.7 1.0 1.7 0.0 0.0 0.0 1.3 2.0 4.0
Alfonzo Mckinnie 18 4.6 53.3 41.7 62.5 0.4 0.7 1.1 0.1 0.1 0.1 0.0 0.4 2.3
Quinn Cook 16 3.9 46.2 38.5 80.0 0.0 0.3 0.3 0.3 0.2 0.1 0.1 0.1 2.1
Devontae Cacok 4 4.3 100.0 0.0 0.0 0.2 1.0 1.2 0.0 0.5 0.5 0.0 0.0 2.0
Kostas Antetokounmpo 3 6.4 33.3 0.0 50.0 0.7 2.0 2.7 0.0 1.7 0.3 0.7 1.0 1.0
Jared Dudley 11 6.9 28.6 40.0 0.0 0.4 1.4 1.7 0.5 0.2 0.1 0.1 0.6 0.5

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |