Matchs
hier
Matchs
hier
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Quand les coachs masqués peinent à se faire entendre

Piégés entre la nécessité de respecter le protocole sanitaire renforcé et le besoin de transmettre leurs consignes, sept coaches ont été rappelés à l’ordre par la NBA.

La saison 2020-2021 restera la saison de l’adaptabilité, pour la NBA, ses franchises, ses joueurs, mais aussi ses coachzs ! Alors que les cas de Covid-19 et les reports de rencontres perturbent le calendrier depuis plus d’une semaine, ces derniers se doivent également de respecter le protocole sanitaire renforcé, dont le port du masque durant les matchs, ce qui occasionne parfois des situations cocasses, les joueurs n’entendant pas distinctement les consignes de leurs entraîneurs.

Steve Clifford a par exemple reçu un coup de fil de la NBA pour lui demander de mieux porter son masque pendant les matchs, le coach d’Orlando ayant apparemment eu trop tendance à le baisser pour se rendre audible auprès de ses protégés.

« Ce n’est pas toujours facile », regrette son homologue Nick Nurse, des Raptors. « Parfois, je suis entouré de mes joueurs, ou lorsqu’ils sont sur le parquet, je dois faire tout un tas de choses pour essayer de garder mon masque, et faire en sorte que les joueurs puissent m’entendre. Au bout de la troisième fois, ils me disent : « Coach, on n’entend pas ce que vous dites ». Donc on essaie de le retirer très vite . Mais je dois essayer de limiter ça en faisant de mon mieux. Parfois, en plein milieu d’une lutte acharnée, c’est difficile ».

Sept coachs invités à mieux porter leurs masques

La situation handicape aussi les joueurs et particulièrement les meneurs de jeu comme l’avait souligné Kendrick Nunn durant le « training-camp » du Heat, le meneur devant être le relais du coach sur un terrain.

« On ne sait jamais s’il est énervé ou content », avait déclaré le meneur sophomore au sujet d’Erik Spoelstra, souvent démonstratif avec ses mimiques et son regard. « Mais ça va aller, le masque te pousse à écouter davantage, tout le monde a les oreilles bien ouvertes, attentives. C’est un peu plus dur parce que tu ne peux pas lire sur les lèvres depuis le bord du terrain. Mais je pense faire du bon boulot à annoncer les systèmes, que ce soit lorsqu’il me fait un signe de la main ou quand je l’entend l’annoncer ».

Septième coach le plus âgé de la ligue, Steve Clifford (59 ans) a toujours été un défenseur du port du masque depuis le début de la pandémie et notamment à l’occasion de la reprise de la saison 2019-2020 dans la « bulle ». Le stratège du Magic a promis qu’il allait tâcher de mieux gérer cette problématique.

« Je crois que nous sommes sept coachs à avoir reçu un coup de fil de la ligue pour nous dire de garder nos masques. Donc je vais tâcher de faire au mieux, quoi qu’il arrive. J’ai des masques avec lesquels j’arrive à mieux me faire entendre pour les joueurs, donc je vais juste porter le bon masque. Je dois mieux procéder », a-t-il réagi.

 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |