Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Michael Porter Jr., la progression permanente

S’il veut rester sur le terrain, Michael Porter Jr. doit progresser en défense, et c’est ce qu’il fait dans ces playoffs.

Même si le match était plié à la pause, Michael Porter Jr. a encore répondu présent face aux Lakers avec 14 pts, 10 rbds et 4 pds en 29 minutes dans la première manche. Le rookie des Nuggets continue d’apprendre à vitesse grand V et Jamal Murray met en avant sa progression mentale. « C’est sa patience » lâche-t-il lorsqu’un journaliste lui demande le domaine dans lequel il a le plus progressé. « Il ne va peut-être pas toucher le ballon à chaque fois, mais lorsque c’est le cas, il va bien le négocier et sans doute mettre dedans. Son sens du rebond est incroyable. Il sent vraiment bien le ballon. Il y a aussi ses contres. Tous les instincts sont là, et pas uniquement en attaque. Je pense qu’il va jouer un rôle important dans la série.« 

Qu’en pense son coach qui n’a pas toujours été tendre avec son rookie ? « Quand les playoffs ont débuté, je lui ai demandé : tu veux être un grand scoreur ou un grand joueur ? Si tu veux être un grand joueur, il va falloir que tu t’impliques en défense, et il a montré qu’il voulait le faire, et il a montré son implication. »

« Il ne peut pas être un hadicap »

Il n’en demeure pas moins que les Lakers sont très expérimentés, et ils ont bien compris que Porter Jr. restait le maillon faible des Nuggets en playoffs. « On a vu la même chose dans les trois séries » poursuit Mike Malone. « A chaque fois que Michael entre en jeu, ils essaient de le cibler pour créer un avantage. C’est une chose que Michael a compris, et on lui montre des vidéos et on travaille avec lui, car s’il veut être sur le terrain, il doit devenir un bien meilleur défenseur. Il ne peut pas être un handicap. Du premier match des playoffs à maintenant, il a énormément progressé car il a compris que s’il ne progressait pas, ce serait difficile d’être sur le terrain, surtout enfin de match, quand c’est serré. Il faut donc le féliciter car ça lui tient à coeur. »

Pour Malone, cette expérience n’a pas de prix. « A la fin, face aux Clippers, il était sur le terrain. Même face au Jazz, il était là dans des matches à élimination directe. Ça n’a pas de prix pour un jeune joueur d’être sur le terrain dans ce type de match. On ne peut pas recopier cette expérience, et je pense que c’est son engagement et son progression en défense qui lui ont permis de gagner ce temps de jeu. En attaque, tout est facile pour lui. Il est si talentueux et si doué, qu’il peut réussir une série de points tout seul. Même chose pour le rebond.« 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés