NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA
TOR19:30
OKC
DEN22:00
WAS
IND22:00
NOR
MEM0:30
PHI
SAS2:00
UTH
LAL3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • OKL1.4DEN3.1Pariez
  • WAS4.1IND1.28Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

À domicile mais également coupé de leurs proches, ou le paradoxe du Magic

La fin de saison se dispute à Orlando mais le Magic sera logé à la même enseigne que les autres franchises. La délégation floridienne ne pourra pas revoir ses proches avant plusieurs semaines.

Aucun passe-droit ne sera accordé aux 22 équipes présentes à Orlando pour la reprise de la saison. Pas même au Magic, pourtant (presque) à domicile. Une situation forcément délicate à gérer pour les membres de la délégation floridienne, éloignés de leurs proches alors qu’ils se trouveront à quelques kilomètres, seulement, de chez eux.

Habitant non loin de Disney World, Terrence Ross fait partie des concernés. L’arrière de 29 ans, père d’un petit garçon, s’est justement exprimé à ce propos lors d’une visioconférence.

« Ça va être difficile parce que nous serons chez nous, mais pas chez nous, et ça craint. Nous allons être bloqués là-bas sans pouvoir voir nos familles ou rentrer chez nous. Ce n’est que pour une courte durée mais personne ne veut être éloigné de sa famille aussi longtemps. Je ne sais pas à quoi m’attendre mais je vais essayer de mettre en place certaines choses pour rester en contact avec ma famille et mes enfants. Nous verrons comment ça se passe. »

En l’état, aucune équipe ne recevra la visite de ses proches avant la fin du premier tour des playoffs, prévue pour le début du mois de septembre. Ce qui donne quasiment six semaines d’éloignement pour les franchises non-qualifiées, qui quitteront le site plus tôt que les autres, et pas moins de huit semaines pour celles éliminées d’emblée ou qualifiées pour les demi-finales de conférence.

Pas la même perception de l’éloignement pour tous

Ce contexte est d’autant plus difficile à accepter pour D.J. Augustin, qui traverse actuellement une période compliquée avec sa femme et ses trois enfants. 

« Il y a quelques semaines, mon beau-père est décédé, donc ma femme a vraiment besoin de moi en ce moment. Mais, dans le même temps, elle comprend ce que j’ai à faire pour mon travail et notre famille. C’est pourquoi c’est encore plus difficile pour moi de la laisser et de laisser mes enfants. Ils sont tellement habitués à ce que je sois à la maison tous les jours en ce moment, mais j’ai discuté avec eux du fait que je devais partir […]. Tout le monde comprend mais la chose la plus compliquée pour moi est de partir et d’être absent durant ce laps de temps. »

Malgré tout, pour certains joueurs du Magic, l’éloignement sera total et donc peut-être plus simple à vivre. 

C’est notamment le cas d’Evan Fournier puisque l’arrière tricolore va se retrouver à plusieurs milliers de kilomètres des siens. Sa famille a effectivement choisi de retourner en France pendant qu’il terminera de son côté la saison, en visant la 7e place de la conférence Est.

« Honnêtement, j’ai passé un super moment durant cette pause, l’un des meilleurs moments de ma vie. J’ai pu passer du temps avec mon fils, le voir grandir tous les jours sans avoir à quitter la maison » raconte-t-il ainsi. « J’ai adoré être à la maison, à travailler sur certaines des choses sur lesquelles je souhaitais travailler. J’ai vraiment passé un bon moment. […] Et les laisser derrière [moi], ça va être difficile, c’est sûr. Donc ils rentrent en France car ma femme ne souhaite pas rester seule à la maison pendant six semaines. Elle sera à Paris avec ma famille et ça m’aidera à me sentir un peu mieux. Mais ça craint. »

Tirs Rebonds
Joueurs MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Bp Int Ct Fte Pts
Nikola Vucevic 55 32.5 47.3 32.8 78.8 2.4 8.6 10.9 3.8 1.4 0.8 0.9 2.2 19.5
Evan Fournier 62 31.5 47.3 40.8 82.0 0.3 2.3 2.5 3.2 2.0 1.1 0.2 2.4 18.9
Terrence Ross 64 27.3 40.6 35.4 84.6 0.2 3.0 3.2 1.2 1.0 1.1 0.3 1.5 14.7
Aaron Gordon 59 32.9 43.2 30.0 67.8 1.7 5.9 7.7 3.7 1.6 0.8 0.6 2.0 14.3
Jonathan Isaac 33 29.3 47.1 34.4 77.3 1.8 5.2 6.9 1.3 1.4 1.5 2.4 2.5 12.1
Markelle Fultz 65 28.2 47.3 25.4 72.3 0.6 2.8 3.3 5.2 2.0 1.3 0.2 2.0 12.0
D.j. Augustin 50 24.8 39.7 34.5 88.5 0.4 1.8 2.2 4.5 1.4 0.6 0.0 1.1 10.4
Michael Carter-williams 43 18.5 42.6 29.6 83.0 1.0 2.2 3.3 2.4 1.1 1.1 0.5 2.0 7.2
James Ennis 13 23.2 42.9 32.4 85.7 1.0 3.0 4.0 1.2 1.0 0.5 0.5 2.0 6.8
Mohamed Bamba 61 14.3 46.3 34.6 67.4 1.6 3.3 4.9 0.7 0.7 0.4 1.4 1.9 5.4
Wesley Iwundu 45 18.0 39.7 31.3 81.6 0.5 2.0 2.5 1.0 0.4 0.6 0.2 1.4 5.3
Al-farouq Aminu 18 21.1 29.1 25.0 65.5 1.3 3.5 4.8 1.2 0.9 1.0 0.4 1.5 4.3
Khem Birch 41 19.4 48.8 0.0 64.4 1.8 2.7 4.5 1.0 0.6 0.4 0.6 1.9 4.0
Gary Clark 18 12.2 36.4 29.7 100.0 0.9 1.6 2.5 0.2 0.2 0.2 0.4 0.6 2.5
B.j. Johnson 8 5.8 27.8 16.7 100.0 0.1 0.6 0.8 0.2 0.4 0.2 0.0 0.0 1.6
Josh Magette 8 4.7 33.3 25.0 50.0 0.1 0.6 0.8 0.6 0.6 0.4 0.1 0.5 1.5
Melvin Frazier, Jr. 16 3.5 35.3 57.1 50.0 0.1 0.2 0.3 0.1 0.2 0.3 0.1 0.5 1.1
Amile Jefferson 18 4.1 35.7 0.0 35.7 0.6 0.7 1.3 0.2 0.2 0.1 0.2 0.4 0.8
Vic Law 5 1.9 0.0 0.0 0.0 0.0 0.2 0.2 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0 0.0

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Orlando Magic en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés