Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Pas de repos pour Stephen Curry l’an prochain

Le meneur de jeu est surmotivé par la nouvelle donne à Golden State, et il n’entend pas s’économiser.

Pour la première fois depuis son année rookie, Stephen Curry va commencer, et passer un bout de la saison, sans son « Splash Brother » Klay Thompson. « Ce sera bizarre, oui ce sera vraiment étrange » avoue aisément le double MVP.

Cette blessure combinée aux départs de Kevin Durant mais aussi Shaun Livingston et Andre Iguodala, plonge la Baie dans un épais brouillard que l’arrivée de D’Angelo Russell n’a que peu dissipé. Pas plus que celle de Willie Cauley-Stein, Glen Robinson III ou Alec Burks. La seul certitude pour « Steph », c’est qu’il n’y aura pas de repos pour lui l’an prochain.

« Oh que non ! » répond-il quand The Athletic évoque le sujet. « On a une belle opportunité de construire quelque chose de spécial avec des gars qui ont faim et qui ont des choses à prouver. On peut dire tellement de choses sur nous, mais au final je n’ai rien d’autre à l’esprit que le fait de jouer au basket. On a l’ADN des champions. On le sait. »

Un groupe revanchard et inexpérimenté que Stephen Curry et Draymond Green devront mettre en rang et maintenir à flot jusqu’en deuxième partie de saison, en attendant le retour potentiel (et providentiel) de Klay Thompson.

« On aura le même noyau quand Klay reviendra » souligne le meneur de jeu. « La saison sera intéressante, à tous les niveaux. Ce sera un gros défi de trouver très tôt notre rythme de croisière. Mais avec la nouvelle salle, la défaite en finale, cet été a une saveur particulière : il nous oblige à rester concentrés. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés