Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Soirée compliquée pour Kyle Kuzma et les Lakers

Franchise la plus rapide de NBA, les Lakers sont tombés sur un os hier soir face à la plus lente de la ligue. Orphelins de leur maître à jouer Lonzo Ball, les jeunes Californiens ont été pris au piège des Grizzlies et n’ont jamais trouvé leur rythme.

« On a joué un match sur demi-terrain, et ce n’est pas notre jeu » concède Brandon Ingram à l’OC Register, lui qui a fêté son retour avec 23 points. « Nous, on pousse et on accumule les points en contre-attaque. »

Chose qu’ils ne sont pas parvenus à faire hier soir avec seulement 9 points en contre-attaque (contre 16 d’habitude, 2e moyenne de la ligue), 37% d’adresse globale et 13 petites passes décisives (contre 23 en moyenne). Si les Grizz ont tout (bien) fait pour ralentir leurs adversaires, ceux-ci ont clairement pâti de l’absence de leur meneur de jeu, touché à l’épaule.

« C’est pour ça que quand vous parlez des problèmes d’adresse de Lonzo à quelqu’un de la franchise, il vous dira que tout va bien, parce qu’on connaît son importance pour nous, par sa façon de jouer dans le système qu’on veut mettre en place » décrit Luke Walton. « Sa façon de pousser le ballon, de trouver le joueur ouvert… c’est contagieux. Maintenant qu’il n’est plus avec nous, on doit s’assurer qu’on reste dans le même registre et qu’on ne va pas se transformer en équipe d’isolation. Ce n’est pas notre force. »

Première soirée sans pour Kyle Kuzma

« On aurait fait beaucoup plus de passes si j’avais mis quelques tirs ! »

Meilleur marqueur – et joueur – de l’équipe, Kyle Kuzma sait bien qu’il n’a pas aidé ses coéquipiers comme il le fait depuis le début de l’année. Symbole des difficultés rencontrées pas les Lakers cette nuit au Staples Center, le jeune homme est complètement passé à côté de son match avec 9 points à 4/24 aux tirs dont un affreux 1/11 de loin ! Une première soirée sans dans sa jeune carrière, qu’il a tenue à dédramatiser, sans toutefois se chercher d’excuse.

« J’étais très content de ces tirs. Les opportunités étaient assez bonnes, il s’agissait de tirs ouverts » assure-t-il. « Chez les professionnels, je connaîtrai ce genre de soirée. Ça arrive à tout le monde, moi y compris. »

C’est pourquoi son entraîneur aimerait le voir bosser d’autres facettes de son jeu pour compenser les aléas de l’adresse.

« Ces soirées sans, ça fait partie des raisons pour lesquelles je lui apprends l’importance du reste du jeu. Créé, stopper, pour qu’en cas de panne, il y ait toujours un moyen positif d’impacter l’équipe et de gagner des matchs. »

C’est aussi pour ça que les deux rookies de L.A. se complètent bien, et que Lonzo Ball, absent pour le prochain match au moins, manque déjà à cette équipe qui reste sur quatre défaites de rang et sept en huit matchs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés