NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
MIA
BOS2:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • MIA2.42BOS1.62Pariez
  • DEN3.1LOS1.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Kareem Abdul-Jabbar juge les similitudes entre Magic Johnson et Lonzo Ball

Porter la tunique des Lakers, être polyvalent et posséder une vision de jeu au-dessus de la moyenne offrait à Lonzo Ball une filiation évidente avec Magic Johson. Mais cette comparaison, Kareem Abdul-Jabbar ne la valide pas…

« Pas du tout » lance-t-il au podcast The Herd. « Il n’y a rien. Des joueurs différents, une approche du jeu différente. Certaines qualités en commun, mais des joueurs différents. Magic était capable d’aller au rebond et d’être notre meneur de jeu. On pouvait courir. Ça nous donnait un avantage que les autres n’avaient pas. »

Pourtant, le rebond est également une des qualités et des clés du jeu de Lonzo Ball, qui tourne à 7.4 prises par match, la deuxième meilleure moyenne de son équipe. Mais si cet argument est discutable, tout le monde pourra s’accorder sur le second : les capacités physiques. Le rookie rend ainsi une dizaine de centimètres et de kilos à son actuel patron.

« Quand on switchait, Magic pouvait défendre sur mon joueur, le bloquait et s’assurait qu’il ne prenait pas le rebond » décrit-il. « Ensuite, j’étais sur l’aile en contre-attaque, et on pouvait jouer comme ça parce que j’avais cette capacité. Quand tu es sur une aile, que James Worthy est sur l’autre, tu as de bonnes chances de réussir ta contre-attaque. »

Effectivement, Lonzo Ball n’a pas de légendes du basket à ses côtés. C’est un autre détail, qui a son importance. Comme le fait qu’il soit de toute façon beaucoup trop tôt pour juger le rookie californien.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Los Angeles Lakers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés