NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
ORL
DET1:00
ATL
BOS1:00
CHA
LAL1:30
NOR
DEN2:00
MIA
LAC2:00
HOU
POR2:00
MEM
UTH2:00
OKC
IND2:00
SAS
CHI2:30
PHO
MIN3:00
MIL
NYK4:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • ORL1.63DET2.29Pariez
  • ATL1.79BOS2.04Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Free agency : Gordon Hayward ne s’est pas encore décidé

Malgré la superbe saison de la franchise, les dirigeants du Jazz vont avoir beaucoup de travail cet été. George Hill, Shelvin Mack ou encore Joe Ingles arrivent en fin de contrat, tandis qu’ils ont la possibilité de prolonger Derrick Favors ou de libérer Boris Diaw de sa dernière année de contrat. Il y a surtout au sommet des dossiers estivaux, celui de Gordon Hayward. Plus gros salaire de l’équipe cette saison avec ses 16 millions de dollars, le All-Star peut faire une croix sur sa dernière année en option pour devenir free agent, et ainsi toucher le pactole. Même si ce scénario est fort probable et que beaucoup d’équipes veulent l’arracher au Jazz, l’intéressé dit ne pas encore y réfléchir. L’élimination face aux Warriors est encore trop récente.

« C’est difficile d’y penser maintenant après la saison que nous venons de connaître, lâche-t-il à ESPN. « Aujourd’hui, c’est comme si j’attendais le prochain match, le prochain adversaire. Bien sûr que c’est terminé mais c’est difficile de passer à autre chose. »

Hayward aurait-il de bonnes raisons d’envisager quitter l’Utah ? Son équipe est aujourd’hui dans le top 4 à l’Ouest et compte parmi les plus prometteuses de la ligue. Outre l’aspect sportif, la franchise dispose d’une grosse marge financière puisqu’il s’agit de la plus faible masse salariale de la ligue (80 millions). Son contrat à 16 millions va donc considérablement augmenter s’il choisit de tester le marché et de prolonger.

Quitter la famille ?

Aussi, Hayward le dit et le répète : il est bien à Salt Lake City, dans cette « famille ». « Être sous les feux de la rampe n’est pas important » pour lui, assurait le joueur il y a quelques mois.

Son coach Quin Snyder veut évidemment poursuivre l’aventure avec lui. Tout comme Rudy Gobert, qui entend s’investir pour le convaincre de rester, ou encore George Hill. Ce dernier voit Hayward comme son « petit frère » maintenant, et pense que son leader est devenu le « cœur » de cette franchise. La décision d’Hayward influera d’ailleurs celle de l’ancien Pacer, free agent cet été. On imagine mal tout ce beau monde ne pas repartir ensemble.

Gordon Hayward Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 UTH 72 17 48.5 47.3 71.1 0.6 1.4 1.9 1.1 1.5 0.4 1.0 0.3 5.4
2011-12 UTH 66 31 45.6 34.6 83.2 0.9 2.6 3.5 3.1 1.6 0.8 1.7 0.6 11.9
2012-13 UTH 72 29 43.5 41.5 82.7 0.7 2.4 3.1 3.0 1.7 0.8 1.7 0.5 14.1
2013-14 UTH 77 36 41.3 30.4 81.6 0.8 4.3 5.1 5.2 2.0 1.4 2.8 0.5 16.2
2014-15 UTH 76 34 44.5 36.4 81.2 0.7 4.2 4.9 4.1 1.7 1.4 2.7 0.4 19.3
2015-16 UTH 80 36 43.3 34.9 82.4 0.8 4.2 5.0 3.7 2.3 1.2 2.5 0.3 19.7
2016-17 UTH 73 35 47.1 39.8 84.4 0.7 4.7 5.4 3.5 1.6 1.0 1.9 0.3 21.9
2017-18 BOS 1 5 50.0 0.0 0.0 0.0 1.0 1.0 0.0 1.0 0.0 0.0 0.0 2.0
2018-19 BOS 72 26 46.6 33.3 83.4 0.7 3.8 4.5 3.4 1.4 0.9 1.5 0.3 11.5
2019-20 BOS 52 34 50.0 38.3 85.5 1.1 5.6 6.7 4.1 1.9 0.7 1.9 0.4 17.5
2020-21 CHA 44 34 47.3 41.5 84.3 0.8 5.0 5.9 4.1 1.7 1.2 2.1 0.3 19.6
2021-22 CHA 45 33 47.1 39.7 84.6 0.8 3.9 4.7 3.7 1.8 1.0 1.7 0.5 17.0
Total   730 31 45.4 37.2 82.6 0.8 3.8 4.5 3.5 1.8 1.0 2.0 0.4 15.7

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires