Jeremy Lin

Jeremy Lin Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2010-11 GOS 29 10 38.9 20.0 76.0 0.4 0.8 1.2 1.5 1.1 1.1 0.6 0.3 2.6
2011-12 NYK 35 27 44.6 32.0 79.8 0.5 2.5 3.1 6.1 2.2 1.6 3.6 0.3 14.6
2012-13 HOU 82 32 44.1 33.9 78.5 0.4 2.6 3.0 6.1 2.5 1.6 2.9 0.4 13.4
2013-14 HOU 71 29 44.6 35.8 82.3 0.5 2.2 2.6 4.1 2.3 1.0 2.5 0.4 12.5
2014-15 LAL 74 26 42.4 36.9 79.5 0.4 2.3 2.7 4.6 2.6 1.1 2.2 0.4 11.2
2015-16 CHA 78 26 41.2 33.6 81.5 0.5 2.7 3.2 3.0 2.1 0.7 1.9 0.5 11.7
2016-17 BRK 36 25 43.8 37.2 81.6 0.3 3.4 3.8 5.1 2.2 1.2 2.4 0.4 14.5
2017-18 BRK 1 25 41.7 50.0 100.0 0.0 0.0 0.0 4.0 3.0 0.0 3.0 0.0 18.0
2018-19 * All Teams 64 20 45.0 30.0 83.5 0.3 2.1 2.4 3.3 2.0 0.7 1.8 0.2 10.2
2018-19 * ATL 51 20 46.6 33.3 84.5 0.3 2.0 2.3 3.6 1.9 0.8 1.9 0.1 10.7
2018-19 * TOR 13 21 39.0 18.4 76.9 0.3 2.4 2.7 2.5 2.4 0.4 1.5 0.3 8.4
Total   470 26 43.5 34.3 80.8 0.4 2.4 2.8 4.3 2.2 1.1 2.3 0.4 11.7

Les actualités sur Jeremy Lin

Après sa première réussie, Jeremy Lin a l’impression de tricher en rejoignant Toronto

L’ancien joker des Hawks effectuait ses premiers pas sous la tunique de Toronto la nuit dernière.

Après le départ de Delon Wright, transféré aux Grizzlies, et la blessure de Fred VanVleet, Toronto a engagé Jeremy Lin comme remplaçant de Kyle Lowry. Mais c’est en étant à ses côtés sur le parquet que la recrue a fait vibrer la Scotiabank Arena. Lire la suite »

Jeremy Lin vers Toronto !

Les Raptors signent un troisième joueur en deux jours, et il s’agit de l’ancien meneur des Rockets et des Knicks. Mentor de Trae Young, Jeremy Lin a négocié son départ avec les Hawks.

Il espérait négocier un « buyout » pour rejoindre une formation qui joue les playoffs, et son voeu est exaucé ! Selon ESPN, Jeremy Lin va rompre son contrat avec les Hawks, et il va débarquer aux Raptors pour être le troisième meneur du club, derrière Kyle Lowry et Fred VanVleet. Lire la suite »

Jeremy Lin, le poker mentor

Même si les Hawks n’ont pas trouvé preneur pour leur meneur remplaçant, l’ancien joker des Knicks et des Hornets n’est pas opposé à un départ pour obtenir un rôle plus important.

Il y a sept ans, la NBA s’enflammait pour un jeune inconnu, du côté de New York, un certain Jeremy Lin. Pendant 10 jours, cet ancien étudiant d’Harvard va enchaîner les performances incroyables, au point même d’être élu meilleur joueur de la semaine. Dans son sillage, les Knicks enchaînent sept victoires de suite, et le meneur de jeu de 24 ans, signé au salaire minimum, devient aussi célèbre que Kobe Bryant ou LeBron James. La NBA s’était découverte un nouveau héros. Lire la suite »

À Atlanta, on ne veut pas couper Dewayne Dedmon et Jeremy Lin

Si plusieurs franchises étaient intéressées par les vétérans d’Atlanta, Dewayne Dedmon, Jeremy Lin ou Kent Bazemore, ces derniers devraient rester dans l’effectif jusqu’à la fin de la saison.

Hormis le départ de Tyler Dorsey à Memphis contre Shelvin Mack, qui devrait être coupé, ainsi qu’un petit transfert pour soulager Boston, les Hawks ont été discrets sur le marché des transferts, et devraient le rester sur celui des « buy-out ». Lire la suite »

Trade deadline : les Blazers ont plusieurs joueurs en tête, dont Evan Fournier

Après l’arrivée de Rodney Hood, Portland lorgnerait sur Nikola Mirotic, Jeremy Lin, JaMychal Green et Evan Fournier.

Les Blazers sont bien installés en haut de la conférence Ouest et restent sur dix victoires en treize matchs. Mais ils veulent aller loin en playoffs cette saison, alors qu’ils restent sur trois éliminations au premier tour, et deux au second tour, ces cinq dernières années. C’est pourquoi ils ont récupéré Rodney Hood à Cleveland. Et qu’ils ne comptent pas en rester là. Lire la suite »