Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Les Cavaliers veulent une extension de leur « trade exception »

Lorsque LeBron James est parti l’an passé, les Cavaliers ont reçu une trade exception de 14,5 millions de dollars en contrepartie. Celle-ci leur permet logiquement d’attirer des joueurs sans que leurs salaires ne rentrent en compte dans le calcul de la masse salariale, favorisant ainsi les échanges.

Sauf qu’en pratique, une « trade exception » est très difficile à utiliser. Et Cleveland n’a toujours pas réussi à s’en servir alors qu’elle expire le 9 juillet prochain. Dan Gilbert aurait donc demandé à ce qu’elle soit prolongée.

La franchise s’appuierait sur le lockout pour servir sa demande. Si aucun accord n’est signé avant le 30 juin, la ligue plongera ainsi dans la grève au 1er juillet. Cleveland serait donc biaisée de 9 jours et aimerait que ceux-ci soient reportés lorsque la situation reviendrait à la normale.

Malgré tout, les chances que David Stern accepte la demande des Cavaliers sont relativement faibles. Et, surtout, cela ressemble à un cri de désespoir. Il vaudrait mieux que Cleveland s’active et trouve un moyen d’utiliser son exception au plus vite. Sans ça, elle risque bien de leur filer sous le nez.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cleveland Cavaliers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés