NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
CHA
PHI1:00
CLE
CHI1:00
DET
WAS1:00
IND
NYK1:00
MIA
MIL1:30
TOR
OKC1:30
HOU
BRO2:00
MEM
DAL2:00
MIN
UTH2:00
NOR
DEN2:00
GSW
POR4:00
SAC
ORL4:00
LAC
BOS4:30
Pariez en ligne avec Unibet
  • CHA2.9PHI1.35Pariez
  • CLE1.57CHI2.25Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Le MVP de la nuit | Harrison Barnes, le bourreau des Suns

NBA – Auteur du buzzer-beater face à Phoenix, Harrison Barnes réalise un très grand début de saison.

Pour la deuxième fois en dix jours, Harrison Barnes est notre MVP de la nuit, et c’est à la fois le signe qu’il réalise un très bon début de saison, mais aussi que les Kings gagnent. Cette nuit, Sacramento crée l’exploit de s’imposer à Phoenix, et le héros se nomme donc Barnes, auteur d’un 3-points au buzzer pour arracher la victoire (110-107). On parle d’exploit mais les Kings avaient tout de même gâché une avance de 13 points dans la dernière ligne droite…

Mais au-delà de ce panier de la gagne, on retiendra son leadership et sa justesse. L’ancien champion NBA est le métronome des Kings et que ce soit en défense ou en attaque, c’est un exemple à suivre.

Cette nuit, il était à nouveau partout, qu’il s’agisse de récupérer un rebond offensif pour trouver la main chaude de Buddy Hield, ou d’aller défier en transition les grands bras de Deandre Ayton et JaVale McGee. Ce n’est plus le Harrison Barnes timide des Warriors, et c’est à l’inverse un Harrison Barnes sûr de son basket qui agresse les défenses, notamment par son travail d’appuis et ses changements de rythme.

« Au pire, on allait en prolongation »

Plus lourd qu’aux Warriors mais aussi plus costaud du haut du corps, l’ailier des Kings n’a pas peur d’aller au contact sous le cercle. Et puis il y a ce tir, hyper compliqué, avec Devin Booker sur le dos. Et il fait mouche !

« Je n’arrivais pas à en mettre un seul ce soir, mais j’ai mis le plus important » a réagi le héros du soir. « Franchement, sur la dernière action, on a juste essayé de trouver un bon tir. On savait qu’au pire, on allait en prolongation. »

Pour Luke Walton, qui connait Harrison Barnes depuis leurs années à Golden State, c’est inestimable de pouvoir compter sur un joueur comme lui, au sein d’un groupe globalement jeune, et surtout traumatisé par des années de défaites. Mais ce début de saison correct reste fragile, avec des coups de moins bien comme cette nuit, et c’est pour cette raison que ce « buzzer beater » fait le plus grand bien.

« Parfois, c’est un ascenseur émotionnel, et je suis heureux pour les gars car ils se sont donnés à fond. Ils se sont battus pour compenser une faible première mi-temps, ils ont construit une belle avance, réaliser de grandes actions. Mais on doit apprendre de tout ça. »

À l’arrivée, Sacramento revient à l’équilibre (2 victoires – 2 défaites), et Harrison Barnes termine le match avec une ligne de stats solide : 22 points, 9 rebonds et 4 passes décisives. Après quatre matches, il tourne carrément à 26.5 points et 10 rebonds de moyenne à 51% aux tirs et à 3-points.

Harrison Barnes Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2012-13 GOS 81 25 43.9 35.9 75.8 0.7 3.5 4.1 1.2 1.7 0.6 1.3 0.2 9.2
2013-14 GOS 78 28 39.9 34.7 71.8 0.9 3.1 4.0 1.5 2.0 0.8 1.1 0.3 9.5
2014-15 GOS 82 28 48.2 40.5 72.0 1.4 4.1 5.5 1.4 1.8 0.7 0.9 0.2 10.1
2015-16 GOS 66 31 46.6 38.3 76.1 1.2 3.8 4.9 1.8 2.1 0.6 0.9 0.2 11.7
2016-17 DAL 79 36 46.8 35.1 86.1 1.2 3.8 5.0 1.5 1.6 0.8 1.3 0.2 19.2
2017-18 DAL 77 34 44.5 35.7 82.7 1.0 5.1 6.1 2.0 1.2 0.6 1.5 0.2 18.9
2018-19 * All Teams 77 33 42.0 39.5 82.4 0.7 4.0 4.7 1.5 1.6 0.7 1.3 0.2 16.4
2018-19 * DAL 49 32 40.4 38.9 83.3 0.7 3.5 4.2 1.3 1.6 0.7 1.4 0.2 17.7
2018-19 * SAC 28 34 45.5 40.8 80.0 0.8 4.8 5.5 1.9 1.5 0.6 1.1 0.1 14.3
2019-20 SAC 72 35 46.0 38.1 80.1 1.1 3.9 4.9 2.2 1.3 0.6 1.2 0.2 14.5
2020-21 SAC 58 36 49.7 39.1 83.0 1.1 5.5 6.6 3.5 1.3 0.7 1.6 0.2 16.1
2021-22 SAC 19 35 47.8 39.8 84.6 1.4 5.8 7.2 2.4 1.4 1.0 2.1 0.2 19.0
Total   689 32 45.3 37.7 80.3 1.0 4.1 5.1 1.8 1.6 0.7 1.2 0.2 14.0

A lire aussi