Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Quand Dwyane Wade compare le respect du confinement à la conquête d’un titre

Parce qu’il s’estime privilégié, Dwyane Wade a du mal à exhorter les Américains à rester chez eux pendant l’épidémie de coronavirus.

Depuis plusieurs jours, les Etats-Unis sont devenus le centre de l’épidémie de coronavirus avec plus de 1 000 morts quotidiens, et la Maison Blanche a déjà prévenu la population que le Covid-19 pourrait être à l’origine de plus de 200 000 décès dans les semaines à venir. Une à une, les personnalités se relaient dans les médias et les réseaux sociaux pour demander aux habitants de rester chez eux et de respecter le confinement, mais Dwyane Wade ne s’est pas immédiatement exprimé, et il se justifie.

« Je n’ai pas pris la parole, et je ne me suis pas beaucoup exprimé » a-t-il expliqué dans un échange avec Udonis Haslem, relayé par le Sun-Sentinel. « Je continue d’être réaliste car beaucoup de gens prennent la parole pour dire de rester chez soi, et de faire ceci ou cela. Et ils contactent beaucoup de célébrités pour le faire. Mais c’est bien plus facile pour des célébrités de rester chez elles quand on voit leurs maisons, et qu’elles profitent de tout ce dont elles ont besoin. »

« On essaie de faire en sorte que tous les gens soient égaux mais le monde n’a jamais été comme ça »

Originaire de Chicago, Dwyane Wade pointe donc du doigt le fait que c’est plus compliqué de rester chez soi lorsqu’on vit à l’étroit dans son logement.

« Dans un sens, pour moi, je me sens vraiment chanceux, et tout le monde n’est pas dans la position de ceux qui s’expriment sur le devant de la scène. C’est un peu difficile pour moi de parler et de lancer ces messages. Même si nous devons la jouer collectif pour gagner, et que nous devons être sur la même longueur d’onde et prendre soin de nous, c’est difficile pour moi de lancer : « Hey, restez chez vous ». Car je vis dans une villa et que je possède chez moi des choses que beaucoup de gens n’ont pas. Nous vivons dans un monde qui n’a jamais été équitable. Beaucoup de communautés n’ont jamais ressenti l’égalité, et de ce que les gens parlent. En ce moment, on essaie de faire en sorte que tous les gens soient égaux mais le monde n’a jamais été comme ça. »

L’ancien arrière vedette du Heat se lance alors dans une comparaison avec un effectif champion NBA.

« Les gens pensent que c’est facile de rassembler 15 joueurs et de gagner un titre. Actuellement, on demande au pays entier de la jouer collectif, et on voit combien c’est difficile. Ce n’est pas facile de jouer en équipe. C’est difficile de rassembler les gens et de dire : « Fais ceci, fais cela. » Et c’est ce qu’on observe actuellement.« 

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés