Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Heat – Raptors : la parole à la défense

Devant son public et dans une ambiance de playoffs, le Heat s’impose 84-76 face à des Raptors qui ont craqué dans le money time. Bam Adebayo (15 points et 14 rebonds) et Tyler Herro (13 points) ont été les hommes forts pour Miami.

Floridiens et Canadiens débutent ce choc avec beaucoup d’envie. Les deux équipes ont une vraie identité et surtout des aptitudes à enchaîner les stop défensifs. Le Heat partage toujours aussi bien la balle offensivement, et Duncan Robinson ou Meyers Leonard en profitent pour scorer à 3-points puis à 2 (18-13).

Mais les champions en titre, toujours privés de Siakam, Gasol et Powell possèdent aussi d’énormes arguments. En maître à jouer, Kyle Lowry (15 points) tente de remettre ses coéquipiers dans le bon chemin. Plus agressifs en défense, les Raptors gênent le Heat qui ne peut plus shooter aussi facilement. À l’image de Serge Ibaka, Toronto joue bien, mais ne profite pas de ce moment fort pour faire l’écart. La faute à une grosse maladresse à 3-points : 1 sur 12 de loin. Le Heat laisse shooter les Raptors, qui ne mènent que de deux points après douze minutes (20-18).

Dragic – Lowry, le duel des anciens coéquipiers

En quelques actions, le match s’enflamme. Les deux compères du banc Tyler Herro et Goran Dragic étalent leur panoplie offensive pendant que Kyle Lowry prend le jeu à son compte. Le meneur All-Star, très bon depuis sept matches, marque un 3-points dans le corner puis un drive à travers la défense (25-21).

Entré pour dynamiser des deux côtés du terrain, Chris Boucher réalise le contre de la nuit sur Derrick Jones Jr et il fait lever tout son banc. Mais les Canadiens vont devoir batailler face à un Dragic toujours aussi tueur. Les moindres centimètres laissés par la défense adverse sont utilisés par le Slovène. Trouvé par ses coéquipiers, ce dernier envoie quelques gros tirs à 3-points et Miami se détache (36-30). C’est vraiment compliqué pour Toronto qui manque cruellement de rotations pour lutter avec le physique adverse. Mais cette équipe a du cœur, à l’image d’un Lowry adroit à 3-points puis en mode passeur pour OG Anunoby qui fait mouche de loin. À la pause, Miami est devant (42-39).

Au retour des vestiaires, deux exploits d’Anunoby permettent à son équipe de reprendre les devants (43-42), mais Bam Adebayo pose des soucis à la défense adverse. Sa vitesse combinée avec sa puissance le rend difficile à contenir quand il a la balle loin du cercle. Il oblige ses vis-à-vis à sortir de la raquette et laisse donc de l’espace à Nunn ou Butler. Efficace sur le drive, Miami domine (57-50).

Mais Toronto refuse de lâcher. À chaque fois qu’ils sont dans le dur, Kyle Lowry score ou trouve un coéquipier démarqué. Le natif de Philadelphie est un vrai leader, et il le montre encore ce soir. Il peut compter sur Rondae Hollis-Jefferson ou Terrence Davis pour l’épauler, et Toronto recolle au score (58-57).

Tyler Herro prend feu

C’est un vrai match de playoffs entre deux belles équipes. Kendrick Nunn et Lowry échangent quelques mots doux et les deux joueurs récoltent une faute technique. Fin de quart-temps sous tension. Tout ce qu’aime Herro qui enflamme la salle d’un tir à 3-points à la suite d’une nouvelle très belle action collective. Il reste 12 minutes et c’est toujours la même incertitude (63-60).

Physiquement, Miami semble mieux. Et surtout, les Floridiens ont la chance d’avoir des joueurs capables de prendre feu à tout moment. Tyler Herro va ainsi rentrer trois tirs incroyables. Tirs après dribble, « catch and shoot », le rookie du Heat vient de faire très mal à ses adversaires avec ses 8 points de rang (71-64).

Serge Ibaka poste bas puis OG Anunoby à 3-points redonnent espoir à Toronto, mais rapidement Miami retrouve son efficacité sur jeu rapide. Bam Adebayo et Jones Jr s’amusent à finir près du cercle et les deux hommes donnent un avantage définitif à leur équipe (82-69).

Toronto n’a plus de force à l’image d’un Kyle Lowry transparent dans cette fin de match (84-76). Miami n’a jamais douté, et les heures sup’ de défense ont payé dès le premier match de l’année.

Heat / 84 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
M. Leonard 21 3/7 1/3 1/1 0 2 2 0 0 0 0 0 8 6
J. Butler 34 2/10 0/0 4/7 3 9 12 7 1 2 3 0 8 15
D. Robinson 19 2/4 2/3 0/0 0 4 4 1 1 0 1 0 6 8
B. Adebayo 35 7/8 0/0 1/2 2 12 14 2 4 0 4 1 15 26
K. Nunn 38 3/14 1/9 0/0 1 3 4 9 2 1 0 0 7 10
C. Silva 5 2/2 0/0 0/1 0 1 1 0 1 0 1 1 4 4
K. Olynyk 3 0/0 0/0 0/0 0 1 1 0 0 0 0 0 0 1
D. Jones Jr. 28 4/13 2/9 0/0 1 5 6 0 3 2 2 1 10 8
G. Dragic 22 5/13 3/7 0/0 1 1 2 1 1 0 1 1 13 8
T. Herro 33 5/10 3/6 0/0 1 3 4 3 0 1 2 0 13 14
Total 33/81 12/37 6/11 9 41 50 23 13 6 14 4 84
Raptors / 76 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
S. Ibaka 35 9/21 0/4 1/2 3 7 10 0 3 0 2 2 19 16
O. Anunoby 37 5/12 2/5 0/0 1 11 12 3 2 2 2 0 12 20
K. Lowry 40 4/16 2/12 5/6 1 3 4 8 4 0 1 1 15 14
F. VanVleet 39 3/16 1/11 0/0 1 3 4 6 0 1 1 0 7 4
P. McCaw 28 1/8 1/4 0/0 1 0 1 1 0 0 0 0 3 -2
C. Boucher 13 1/1 0/0 0/0 2 6 8 0 1 1 1 2 2 12
R. Hollis-Jefferson 29 4/8 0/0 5/6 3 4 7 1 2 1 2 1 13 16
S. Johnson 6 0/1 0/1 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -1
T. Davis 13 1/6 0/5 3/3 1 1 2 1 0 0 1 0 5 2
Total 28/89 6/42 14/17 13 35 48 20 12 5 10 6 76

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Miami Heat en 1 clic

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés