Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Coupe du monde : Nando De Colo veut que les Bleus retrouvent leur cohésion perdue

Sûr des forces et des qualités de son équipe, l’arrière du Fenerbahçe veut se concentrer sur l’état d’esprit au sein du groupe. Pour aller le plus loin possible.

« Nous ne devons nous concentrer que sur notre jeu et notre équipe. » Le message de Nando De Colo est clair à deux semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde.

Malgré les départs en retraite des cadres ou la blessure de Thomas Heurtel, l’Équipe de France doit travailler avec ceux qui sont présents et ne pas avoir de complexes. « Le plus important est de nous focaliser sur nous-mêmes, pour arriver à un stade où nos adversaires nous craignent plutôt que de s’imaginer que nous pensons à eux – sans vouloir leur manquer de respect. Ça a toujours été mon approche et je crois que c’est la plus appropriée pour avancer. » Inutile de rappeler le palmarès du joueur.

C’est aussi une manière d’affirmer que les Bleus ont les cartes en main pour avancer loin dans cette compétition, avec un effectif plus complet et solide que jamais, selon l’arrière du Fenerbahçe.

« Lorsque je suis arrivé en senior, nous manquions de taille. Après, nous avons eu des grands, mais nous n’avions pas assez de shooteurs. Quand nous avons soi-disant eu plus de shooteurs, nous avons moins bien défendu. Mais aujourd’hui, nous sommes solides et talentueux à chaque poste » estime-t-il sur le site de la FIBA.

« Il y a deux ans à l’EuroBasket, nous avions manqué de cohésion »

« Nous avons des gars qui peuvent se créer leurs propres tirs, d’autres qui peuvent marquer dans la raquette, au poste bas, des postes 4 qui peuvent jouer loin du panier, des arrières qui défendent fort. Notre effectif est riche et profond » insiste-t-il. « Nous avons des joueurs comme Rudy Gobert, le meilleur défenseur de la NBA, mais la défense est un effort collectif, des cinq qui sont présents sur le terrain. »

Un point sur lequel il insiste avec fermeté : pour profiter des qualités de chacun, tout le monde doit se donner à fond et se faire confiance. « Les cinq qui jouent ne pourront faire fonctionner les choses que si nous défendons de manière unie. Nous ne pouvons pas nous permettre d’avoir un ou deux joueurs qui mettent moins d’intensité en défense. Si cela arrivait, notre défense serait moins solide, une chose à absolument éviter pour avoir du succès. »

« C’est précisément ce qu’il s’est passé il y a deux ans à l’EuroBasket, nous avions manqué de cohésion » regrette-t-il, avec encore ce huitième de finale perdu contre l’Allemagne en travers de la gorge. La course contre la montre est lancée à 18 jours du premier match des Bleus face aux Allemands justement. Et la bonne nouvelle, c’est que Nando De Colo vient de reprendre le jeu, tout comme Axel Toupane.

« La préparation n’est pas si longue, nous avons deux stages à Pau et Lyon pour travailler notre cohésion. La communication entre nous sera également primordiale. Nous voulons tous réussir de belles choses et nous travaillons dur, avec tous la même volonté de gagner. »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés