News

Brett Brown : une grosse colère pour un record !

Le coach des Sixers a élevé la voix à la mi-temps et au retour des vestiaires, les Sixers ont collé 51 points aux Nets en douze minutes. Un record de playoffs égalé.

Les raisons de la colère de Brett Brown étaient nombreuses à la pause. Les Sixers se devaient réagir après la défaite du premier match et ils venaient de gâcher une avance de 10 points juste avant la mi-temps.

Quand ils rejoignent les vestiaires, les Sixers ne mènent que d’un point (65-64) et les doutes du premier match refont surface. Le coach s’est donc assuré que son message passe le mieux possible.

« Il a lâché quelques jurons et, pour être honnête, ça m’a un peu surpris », reconnaît Jimmy Butler interrogé par ESPN, pourtant pas le plus facile à impressionner. « Mais j’aime ça, c’est le type d’énergie que j’apprécie. » Boban Marjanovic confirme : « Il est censé faire ça, et ça nous a donné l’énergie pour montrer ce qu’on sait faire. »

Résultat : les Sixers débutent le troisième quart-temps par un 14-0 ! Qui se transforme en 21-2 en seulement quatre minutes. Philadelphie ne manque plus rien ou presque, et les joueurs de Brett Brown prennent les rebonds offensifs.

Double soirée record pour la franchise

Le troisième quart-temps est donc une démonstration de force, remporté 51-23 par les Sixers qui ont shooté à 18/25 et 11/11 aux lancers. La colère du coach a été bénéfique, et c’est un record de playoffs égalé dans la foulée. Un record poussiéreux. Le 31 mars 1962, les Lakers avaient marqué 51 points dans le dernier quart-temps d’une rencontre contre les Pistons.

Autre record, mais pour la franchise de Philadelphie cette fois-ci, celui du plus grand nombre de points en playoffs. L’ancien était en possession de la légendaire formation de 1966-1967, emmenée par Wilt Chamberlain. Face aux Warriors, en Finals, ils avaient marqué 141 points, après prolongation, quelques jours après avoir collé 140 points aux Celtics de Bill Russell.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *