Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Dallas ridiculise Houston malgré un James Harden monstrueux !

On n’arrête plus les Mavs ! Après le Thunder, les Warriors, les Celtics, et le Jazz, les coéquipiers de Luka Doncic (20 points, 6 rebonds) ont accroché les Rockets à leur tableau de chasse pour engranger une septième victoire en huit rencontres (128-108).

En l’absence de Chris Paul, la défense de Houston n’a rien pu faire face au collectif de Dallas. Sept Mavs ont en effet terminé avec dix points ou plus. Après ses 54 points à Washington, James Harden (25 points, 17 passes, 11 rebonds, 6 interceptions) a de nouveau sorti une performance exceptionnelle en devenant le premier joueur depuis Chris Paul en 2009 à enregistrer un triple double avec au moins 25 points, 15 passes décisives, 10 rebonds, et 5 interceptions.

Le festival Doncic

Dans ce duel texan, ce sont les Rockets qui prennent le meilleur d’entrée en entamant la rencontre par un 9-2 en un peu plus de deux minutes. Timorés, les Mavs se réveillent grâce à Luka Doncic. Le rookie plante un 3-points impossible dans le corner au buzzer des 24 secondes avant de remettre ça sur l’action suivante. On ne le sait pas encore mais ce passage est un parfait résumé des vingt prochaines minutes. Si le trio Capela – Harden – Gordon se met en évidence, la défense de Houston est loin d’être irréprochable. Doncic continue ainsi son festival avec 10 points dans le premier quart-temps et dans son sillage l’attaque de Dallas inscrit 36 points et prend huit points d’avance sur le parquet du Toyota Center (36-28).

Le feu d’artifice des hommes de Rick Carlisle s’intensifie pour débuter la deuxième période. Avec J.J. Barea à la baguette, les Mavs font vivre la balle et trouve tirs ouverts après tirs ouverts. À l’image de Maxi Kleber et de Wesley Matthews, ils ne se font pas prier pour convertir leur opportunité derrière les 7m25 et infligent un 15-4 aux Rockets pour prendre dix-neuf points d’avance derrière 65% de réussite aux tirs (57-38) ! Les Rockets relèvent momentanément la tête grâce à l’adresse d’Eric Gordon et à un James Harden en route vers un triple double. Ils réduisent l’écart à -12 mais les deux dernières minutes de la mi-temps effacent leur bon passage. Cinq points de Doncic, dont un 3-points au buzzer à 12 mètres, permettent à Dallas de rentrer aux vestiaires sur un 8-2 pour reprendre 18 longueurs d’avance (74-56). À la pause, les Mavs en sont à 10 sur 16 de loin !

James Harden monstrueux pour rien

Si Doncic débute la deuxième mi-temps par un 2+1 pour faire passer l’écart au dessus des 20 points, ce sont bien les Rockets qui dominent ce troisième quart-temps. Alors que James Harden continue son chantier en marquant et trouvant ses coéquipiers, c’est un 3-points de James Ennis qui ramène Houston à -10 (79-69). Quelques minutes plus tard, un rebond défensif valide le triple double du MVP de la saison dernière alors que son équipe fait le forcing pour revenir un peu plus dans le match.

Malheureusement à chaque fois qu’ils passent sous la barre des dix points de retard, Harrison Barnes repousse la menace d’un tir longue distance. Les Rockets terminent toutefois le quart-temps à -7 pour mettre la pression sur Dallas (96-89).

Les espoirs de Houston volent toutefois en éclat dès le début du dernier quart temps. Alors que Mike D’Antoni garde ses titulaires sur le terrain, ils encaissent un 21-6 des mains de Barea, Harris, Finney-Smith, Powell et Kleber pour retomber à -22 (117-95) ! Avec plus de sept minutes au chrono, le technicien des Rockets agite tout de même le drapeau blanc pour pouvoir enfin sortir Harden, Capela et Gordon sur qui il a tiré jusque là, et concéder une quatrième défaite de suite.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Houston Rockets en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés