News

Avec Donovan Mitchell, le Jazz a trouvé un autre amoureux de la défense

Et si le Jazz avait mis la main sur le « steal » de cette draft 2017 avec Donovan Mitchell ? C’est en tout cas ce que pensent les autres rookies à propos du 13e choix. L’intéressé a ainsi obtenu le plus de votes, de la part de ses homologues, pour être la potentielle surprise de la cuvée. L’ancien de Louisville a plusieurs arguments pour lui.

D’abord, sa capacité à scorer. Il l’a prouvé durant la summer league en tournant à plus de 20 points de moyenne, avec notamment une pointe à 37 unités (et 8 interceptions !) qui avait marqué les esprits. Et c’est plutôt une bonne nouvelle pour une équipe qui a vu partir ses deux meilleurs scoreurs de la saison passée, Gordon Hayward et George Hill.

« J’aime être différent et peu de joueurs aiment la défense »

Mais là où Donovan Mitchell pourrait se montrer encore plus précieux, et par conséquent gratter du temps de jeu, c’est dans le secteur défensif. La défense, c’est son truc. Et c’est plutôt rare à entendre de la part d’un rookie.

« J’aime être différent et peu de joueurs aiment la défense », remarque le rookie. « Ça a démarré quand j’étais à Louisville parce que je n’avais pas de temps de jeu tant que je ne défendais pas. Tu gagnes un respect différent quand tu défends, ça montre un autre type d’effort et tu travailles un peu plus dur car tu dois le faire des deux côtés du terrain. »

Un discours qui ne peut que séduire son coach Quin Snyder. Si ce dernier a noté une « mentalité de scoreur » chez son rookie, il semble déjà impressionné par ses capacités de l’autre côté du terrain.

« Il est tellement agressif défensivement. On l’a charrié l’autre jour car il était au bord de l’ « expulsion » pour six fautes durant l’entraînement, ce qui n’est pas évident à faire ! Concernant sa défense, si tu es dans l’aile et que tu essaies d’être ouvert, tu as intérêt à être prêt car il va te mener la vie dure avant que tu obtiennes le ballon.

Rudy Gobert : « Le bon gars qui colle parfaitement au système »

Son attitude est également appréciée par un coéquipier de taille dans le volet défensif : Rudy Gobert.

« De ce que j’ai vu de lui, il est la définition de l’effort, de l’altruisme et de la défense. Le Jazz a fait un super boulot pour récupérer le bon gars qui colle parfaitement au système. »

Donovan Mitchell pourra d’ailleurs compter sur une autre recrue estivale du Jazz, et pas le dernier venu pour défendre fort, Thabo Sefolosha. L’ancien joueur des Hawks, cité une fois dans les meilleurs cinq défensifs de la ligue par le passé, pourrait parfaitement jouer le rôle de mentor auprès du rookie.

« Il a un gros potentiel et il demande vraiment à apprendre, décrit le Suisse. C’est sympa d’échanger avec lui, de voir ce qu’il fait et corriger quelques petites choses. »

À voir maintenant comment Donovan Mitchell parviendra à s’imposer dans la rotation. Malgré les éloges, Quin Snyder prévient d’emblée : « Quand les matches NBA démarrent avec des joueurs NBA sur le parquet, c’est un peu différent. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *