Pariez en ligne avec Unibet
  • LA 2.21GOL1.65Pariez
  • IND2.27MIL1.61Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Les Mavericks giflés par le collectif des Hawks

NBA – Avec une marque bien répartie parmi les joueurs majeurs, les Hawks ont facilement découpé les Mavericks d’un Luka Doncic sans imagination (113-87).

Une première de rêve pour les Hawks, de cauchemar pour leurs adversaires. Guidés par les 20 points de Cam Reddish, les locaux ont maitrisé leur sujet dans tous les secteurs du jeu. Hyper solides défensivement et appliqués en attaque (31 passes décisives pour 45 tirs convertis), les Hawks ont de quoi faire peur avec la profondeur de leur effectif. Cette nuit, ils jouaient sans leurs vétérans Danilo Gallinari et Lou Williams…

Sur la tournure des événements, les deux équipes ont fait jeu égal pendant deux quart-temps (51-44). Les choses ont commencé à mal tourner pour Dallas dans le troisième quart-temps. Usés par la défense adversaire, les visiteurs ont alors peiné à se trouver de bons tirs.

Et comme la défense des Mavs a été très loin d’être exemplaire, Atlanta a largement pris les devants dans cette période (35-20) afin d’entamer les dernières 12 minutes dans les meilleures conditions (86-64). Les titulaires sont restés un moment en jeu avant que le vrai « garbage time » ne commence à cinq minutes de la fin.

CE QU’IL FAUT RETENIR

Trae Young remporte son duel avec Luka Doncic. Sur la feuille de stats, la différence est peu notable puisqu’ils terminent avec la même évaluation. La différence d’impact sur le jeu, et au score (+21 pour Trae Young, – 24 pour Luka Doncic) a ell été considérable. Pas beaucoup plus adroit que son rival de Draft, le meneur des Hawks a été le véritable moteur d’Atlanta dans le troisième quart-temps (12 points et 9 passes), là où le match a basculé. De quoi déjà s’offrir des « MVP ! MVP ! » de la part de son public…

Un cinq majeur. Avant d’accélérer le tempo, Trae Young a dû attendre la fin de la première période pour convertir son premier tir. Le meneur n’avait pas de raison d’être pressé tant ses coéquipiers dans le cinq ont assuré, chacun dans leur registre. Ils ont tous terminé avec 11 points ou plus. « C’est un problème de riche, on a tellement de joueurs de qualité », remarque le meneur au sujet de cette densité.

La faillite collective des Mavs. À l’inverse, lorsque Luka Doncic n’est pas dans un grand soir, qui peut sauver les Mavs ? Pas Dorian Finney-Smith en tout cas qui récolte la palme de l’arrosage de la soirée (2/12). Le seul à avoir émergé en soutien du Slovène est venu du banc, Jalen Brunson (17 points). Mais son adresse n’a pas compensé le manque de circulation du ballon de son équipe (16 passes seulement).

TOPS/FLOPS

De’Andre Hunter. Le MVP défensif du match. Avec ses longs bras, l’ailier des Hawks s’est comporté comme une véritable peste pour lâcher un minimum d’espace, malgré les écrans tête de raquette, à son adversaire du soir, Luka Doncic, qui a paru lessivé. On a même vu De’Andre Hunter aller contrer Kristaps Porzingis au poste, alors que le Letton voulait partir en « fadeaway  » !

Cam Reddish. On oublie qu’il a été indirectement impliqué dans le « swap » Luka Doncic – Trae Young le soir de la Draft 2018. L’arrière a visiblement tenu à le rappeler cette nuit avec une belle première sortie offensive en tant que 6e homme. Incisif en pénétration, adroit de loin, Cam Reddish s’est également montré sérieux en défense.

Kristaps Porzingis. Difficile de le blâmer plus que les autres mais le Letton n’a pas pesé sur cette rencontre. Alors que Luka Doncic était à la peine, il ne s’est pas vraiment offert l’opportunité de prendre les choses en main. En défense, il a également souffert face aux écrans pour Trae Young, laissant John Collins ouvert à plusieurs reprises sur le « pick-and-pop ».

LÉGENDES DANS LA PLACE

Présent dans la State Farm Arena, Dominique Wilkins a reçu une belle « standing ovation » en raison de sa présence logique dans le Top 75 de la ligue. Le coach des Mavs, Jason Kidd, a également été introduit dans ce groupe mais il n’avait pas la tête à la fête…

LA SUITE

Atlanta : déplacement à Cleveland, samedi.

Dallas : déplacement à Toronto, samedi.

Hawks / 113 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
J. Collins 30 7/11 2/3 0/0 1 8 9 3 3 1 0 2 +14 16 27
D. Hunter 29 5/11 1/3 0/0 0 3 3 1 3 1 0 2 +19 11 12
C. Capela 21 6/6 0/0 0/1 2 11 13 0 2 0 1 2 +17 12 25
T. Young 33 6/16 2/5 5/5 0 2 2 14 0 1 5 0 +21 19 21
B. Bogdanovic 26 4/8 3/5 0/0 0 3 3 2 3 1 2 0 +17 11 11
S. Hill 15 0/1 0/0 0/0 0 2 2 1 1 2 0 0 +8 0 4
C. Reddish 21 7/15 3/4 3/3 1 2 3 1 0 1 3 0 +14 20 14
J. Johnson 4 2/4 2/3 0/0 0 2 2 0 0 0 0 0 -1 6 6
G. Dieng 14 4/5 1/2 0/0 0 6 6 2 2 1 0 2 +13 9 19
S. Cooper 4 0/3 0/2 0/0 0 0 0 1 0 0 0 0 -1 0 -2
D. Wright 15 0/4 0/3 0/0 1 3 4 3 1 0 0 0 +5 0 3
T. Luwawu-Cabarrot 4 0/1 0/1 0/0 0 1 1 1 0 0 0 0 -1 0 1
S. Mays 4 1/1 1/1 0/0 0 1 1 0 1 0 0 0 -1 3 4
K. Huerter 22 3/8 0/3 0/0 1 5 6 2 0 0 2 1 +6 6 8
Total 45/94 15/35 8/9 6 49 55 31 16 8 13 9 113
Mavericks / 87 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF O D T Pd Fte Int Bp Ct +/- Pts Eval
D. Finney-Smith 29 2/12 1/6 0/0 4 4 8 2 4 2 1 0 -21 5 6
T. Hardaway Jr. 28 4/9 2/6 4/4 0 2 2 0 3 1 1 0 -17 14 11
D. Powell 20 1/5 0/1 2/3 2 2 4 1 2 1 1 0 -21 4 4
K. Porzingis 29 4/13 1/4 2/2 2 3 5 0 3 1 4 2 -23 11 6
L. Doncic 35 6/17 2/7 4/4 0 11 11 7 1 1 5 0 -24 18 21
M. Kleber 17 1/4 1/4 0/0 1 2 3 0 2 1 1 0 -13 3 3
R. Bullock 15 1/4 1/3 0/0 0 1 1 0 1 0 1 0 -6 3 0
S. Brown 11 1/5 1/5 0/0 0 5 5 0 2 0 1 0 -4 3 3
W. Cauley-Stein 13 1/4 0/0 0/0 1 5 6 0 0 0 0 0 +5 2 5
T. Burke 9 2/3 1/1 0/0 0 1 1 2 0 0 0 0 0 5 7
J. Brunson 26 7/13 3/5 0/0 0 3 3 3 2 0 0 0 -8 17 17
F. Ntilikina 4 0/2 0/1 0/0 0 1 1 1 1 0 0 1 +1 0 1
J. Green 4 1/2 0/0 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 +1 2 1
Total 31/93 13/43 12/13 10 40 50 16 21 7 15 3 87