Pariez en ligne avec Unibet
  • DEN2.23BRO1.69Pariez
  • GOL1.07OKL9.35Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Christian Wood veut progresser en défense face aux géants de la ligue

Mobilisé sur le poste 5, l’intérieur des Rockets reconnaît avoir eu des difficultés à défendre face à des pivots « traditionnels ».

Si Christian Wood pouvait piquer une qualité à Nikola Jokic, ce serait la capacité du pivot des Nuggets à créer le jeu. L’intérieur des Rockets a beaucoup à dire sur les qualités offensives du Serbe. « Il est compliqué à défendre avec sa qualité de passe, sa capacité à convertir à trois points et à frapper poste bas. »

Ce défi défensif de taille, face à l’un des deux meilleurs pivots de la ligue avec Joel Embiid, Christian Wood ne devrait avoir à le relever que partiellement la nuit prochaine. Il devrait plutôt démarrer cet affrontement face aux Nuggets en couvrant l’ailier-fort adverse, Aaron Gordon.

Ainsi le nouveau venu, Kelly Olynyk, tentera au mieux de limiter le candidat au titre de MVP. Depuis une dizaine de jours, Stephen Silas est passé de la simple phase d’expérimentation à la pleine utilisation de cette paire Wood – Olynyk dans son cinq de départ.

Cet ajustement n’a eu aucun effet sur les résultats de Houston, qui vient de perdre neuf matches sur dix. La présence de l’ancien joueur du Heat, beaucoup moins frêle avec ses dix kilos en plus, permet au moins à Christian Wood de souffler un peu en défense. Domaine dans lequel il estime tout de même avoir progressé récemment.

Des batailles à venir poste bas

« Au début de la saison, cela se voyait que j’avais du mal face aux pivots plus traditionnels », remarque-t-il au Houston Chronicle. « Je commence à trouver un rythme et à savoir comment me battre au poste avec ces gars plus grands que moi. Ce n’est pas un secret, mais je commence à comprendre les post-ups, les contestations des hook et j’essaie simplement d’être un meilleur défenseur en bas. »

L’ancien joueur des Pistons rapporte que le choix de son coach est de le faire défendre sur des postes 4 plus vifs, de sorte qu’il puisse changer en défendre face à des arrières rapides. Kelly Olynyk, pendant ce temps, bataille avec le pivot adverse dans la raquette.

Mais Christian Wood a bien conscience que des duels face à Nikola Jokic ou d’autres pivots plus « traditionnels », capables d’enfoncer un défenseur comme Nikola Vucevic, Domantas Sabonis ou Jonas Valanciunas, auront lieu. « À l’avenir, je m’attends à de nombreux face-à-face car je commence à m’établir dans cette ligue. Je pense que vous verrez plus de batailles. »

« C’est quelque chose qu’il va être capable de faire », juge son coach. « Il devra utiliser sa vitesse. On devra l’aider avec des prises à deux par exemple mais on espère qu’à un moment donné, il sera capable de les affronter lui-même. S’il peut utiliser sa vitesse et les forcer à sortir du poste, ce sera beaucoup plus facile pour lui. »

Avec Bam Adebayo, Rudy Gobert, Ivica Zubac ou Karl-Anthony Towns à affronter d’ici la fin du mois, Christian Wood va avoir plus d’une occasion de se tester !

Christian Wood Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2015-16 PHL 17 9 41.5 36.4 61.9 0.8 1.5 2.2 0.2 0.7 0.3 0.1 0.4 3.6
2016-17 CHA 13 8 52.2 0.0 73.3 1.1 1.2 2.2 0.2 0.9 0.2 0.5 0.5 2.7
2018-19 * All Teams 21 12 52.1 34.6 73.2 0.8 3.1 4.0 0.4 0.8 0.3 0.8 0.5 8.2
2018-19 * MIL 13 5 48.0 60.0 66.7 0.3 1.2 1.5 0.2 0.2 0.0 0.2 0.0 2.9
2018-19 * NOP 8 24 53.3 28.6 75.6 1.6 6.3 7.9 0.8 1.8 0.9 1.8 1.3 16.9
2019-20 DET 62 21 56.7 38.6 74.4 1.7 4.6 6.3 1.0 1.6 0.6 1.4 0.9 13.1
2020-21 HOU 41 32 51.4 37.4 63.1 1.9 7.8 9.6 1.7 2.2 0.8 2.0 1.2 21.0
Total   154 21 53.1 37.1 69.5 1.5 4.6 6.1 0.9 1.5 0.5 1.2 0.8 12.6

A lire aussi