Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
CHA
BOS1:00
DET
CLE1:00
IND
UTH1:00
PHI
PHO1:00
ATL
LAC1:30
MEM
DAL2:00
MIL
DEN2:00
NOR
SAS2:00
SAC
OKC4:00
News

Serge Ibaka fait rimer Thunder avec intimidateur

A l’origine, en partie, du trade envoyant Jeff Green et Nenad Krstic aux Celtics, Serge Ibaka représente l’avenir de la franchise du Thunder à l’intérieur.

Pour sa seconde année dans la ligue, l’ancien pensionnaire de la ligue ACB (et de Prissé Mâcon, eh oui, en Saône et Loire) s’impose graduellement comme l’ailier fort du futur pour OKC qui ne cesse de monter en régime.

Depuis sa promotion dans le cinq majeur, le Congolais de naissance tourne à 10 points de moyenne mais surtout 9 rebonds et 3,6 contres par match. Jumelé avec le monstrueux Perkins à l’intérieur, la raquette du Thunder a de quoi effrayer ses opposants.

Javale McGee a peut-être réalisé un triple double avec 12 contres hier soir, mais Ibaka reste également sur deux matches incroyables au niveau du scotch : 8 points, 14 rebonds et 7 contres contre Cleveland et 10 points, 4 rebonds et 8 contres à Washington (d(un certain McGee…). Faites le calcul, 15 contres en deux matches !

Dans la lignée d’un Ben Wallace ou d’un Dikembe Mutombo, Serge continue sa progression défensive mais à la différence de ses illustres aînés, il ajoute progressivement à son jeu une panoplie offensive intéressante.

A la sortie du match contre Detroit, mais surtout avant la rencontre au sommet du soir entre OKC et Miami, Basket USA rôdait dans les vestiaires du Ford Center et a pu recueillir au débotté les impressions du bondissant « Surge ».

Busa : Tu as un nouveau rôle dans la rotation du Thunder depuis le départ de Jeff Green. Comment te sens-tu en tant que titulaire ?

Pour moi, c’est le même rôle. De nouveaux joueurs sont arrivés, c’est vrai mais ça ne change pas mon rôle.  Je continue de faire mon travail. Je dois apporter de l’énergie, de la défense, du rebond, de la pression. Le jeu d’attaque viendra au fur et à mesure. Si je suis arrivé jusque là, c’est grâce à ma défense, donc je ne vais jamais arrêter de faire ça.

Busa : A propos de ton jeu offensif, on te voit de plus en plus réussir avec consistance un shoot en périphérie. Tu sembles aussi capable de certains moves au poste bas. C’est ce sur quoi tu travailles à l’entraînement en ce moment ?

C’est effectivement ma priorité en ce moment. Je bosse beaucoup sur mes shoots ligne de fond. Mais le principal, c’est que mes coéquipiers aient confiance en moi. Ils arrivent à me trouver dans des positions que j’affectionne, et savent que je peux marquer sur 70% de ces shoots. C’est essentiel pour ma progression.

De notre envoyé spécial à Oklahoma City
Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *