Summer
League
Summer
League
MIN92
MEM95
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Marcus Morris se sépare de son agent, Rich Paul, après sa free agency compliquée

Compère de LeBron James, Rich Paul aime s’occuper des carrières des stars. Peut-être moins des joueurs moins prestigieux, avec qui le rapport de force avec les franchises est différent.

Free agency mouvementée pour Marcus Morris. Le poste 3/4 des Celtics avait ainsi d’abord donné son accord aux Spurs, pour 20 millions de dollars sur deux ans, San Antonio transférant Davis Bertans et renégociant l’arrivée de DeMarre Carroll pour le faire venir. Mais les problèmes physiques de Reggie Bullock ont offert une nouvelle enveloppe aux Knicks, qui l’ont utilisé pour convaincre Marcus Morris de revenir sur son engagement dans le Texas.

Cet accord de 15 millions de dollars sur un an a beaucoup été critiqué par les fans, la logique sportive paraissant étrange étant donné que la franchise avait déjà récupéré Julius Randle, Taj Gibson et Bobby Portis sur le poste d’ailier fort, et qu’elle a les jeunes RJ Barrett et Kevin Knox sur le poste d’ailier.

Marcus Morris n’a d’ailleurs pas trop apprécié la gestion de son cas par son agent, Rich Paul, puisque le New York Daily News annonce leur séparation. Le quotidien new-yorkais détaille que le frère de Markieff a d’abord refusé une offre de 41 millions de dollars de la part des Clippers (sur trois ans ?) avant de s’engager avec les Spurs, puis donc de leur faire faux bond afin de rejoindre les Knicks au terme de plusieurs jours compliqués.

Nerlens Noel, également représenté par Rich Paul, a lui aussi décidé de changer d’agent. S’il reste chez Klutch Sports, le pivot sera désormais suivi par quelqu’un d’autre, sa free agency ayant également été compliquée alors qu’il s’était d’abord engagé avec le Thunder, avant de faire machine arrière puis de finalement confirmer son choix.

Controversé pour sa façon de gérer les affaires de ses stars (LeBron James, Anthony Davis…), Rich Paul semble surtout avoir du mal à traiter les cas de joueurs moins prestigieux, le travail étant alors très différent.

Marcus Morris Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2011-12 HOU 17 7 29.6 11.8 75.0 0.3 0.7 0.9 0.2 0.7 0.1 0.2 0.1 2.4
2012-13 * All Teams 77 20 42.2 36.9 56.4 1.0 2.6 3.6 0.8 2.1 0.6 1.0 0.3 7.7
2012-13 * HOU 54 21 42.7 38.1 65.3 1.2 2.9 4.1 0.9 2.2 0.5 1.0 0.3 8.6
2012-13 * PHX 23 16 40.5 30.8 40.5 0.7 1.8 2.5 0.7 1.7 0.8 1.0 0.2 5.7
2013-14 PHX 82 22 44.2 38.1 76.1 1.0 2.9 3.9 1.1 1.9 0.9 1.2 0.2 9.7
2014-15 PHX 81 25 43.4 35.8 62.8 0.9 3.9 4.8 1.6 2.3 0.8 0.9 0.2 10.4
2015-16 DET 80 36 43.4 36.2 74.9 1.1 3.9 5.1 2.5 2.1 0.8 1.8 0.3 14.1
2016-17 DET 79 33 41.8 33.1 78.4 1.0 3.7 4.7 2.0 2.1 0.7 1.1 0.3 14.0
2017-18 BOS 54 27 42.9 36.8 80.5 0.8 4.6 5.4 1.3 1.9 0.7 1.2 0.2 13.6
2018-19 BOS 75 28 44.7 37.5 84.4 1.0 5.1 6.1 1.5 2.4 0.6 1.2 0.3 14.0
Total   545 27 43.1 36.0 74.7 1.0 3.6 4.6 1.5 2.1 0.7 1.2 0.3 11.6
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

New York Knicks en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés