Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Entraînement : la NBA devient partenaire de l’application Homecourt

La NBA entre au capital de la start-up qui développe Homecourt, une application qui utilise la réalité augmentée pour vous permettre de progresser aux tirs et dans les dribbles.

Mark Cuban, Steve Nash ou encore Jeremy Lin… Tels étaient les premiers investisseurs de HomeCourt, une application mobile dédiée à l’entraînement individuel et plus précisément au travail sur les tirs. Cette appli, qui ne fonctionne pour l’instant que sous iOS (iPhone et iPad), avait déjà convaincu les Celtics, les Sixers et plusieurs universités, dont Duke, et c’est au tour de la NBA d’être séduit par cette solution basée sur l’intelligence artificielle et la réalité augmentée.

« Le partenariat tirera parti de la technologie de HomeCourt pour développer et entrainer les joueurs de tous niveaux et fera partie intégrante des initiatives de développement de la NBA auprès des jeunes basketteurs à travers le monde » explique la NBA dans un communiqué. « En donnant aux joueurs du monde entier l’accès à la technologie de HomeCourt, la NBA a l’opportunité d’identifier et de découvrir des talents du basketball avec un simple téléphone portable ».

Outre un investissement financier, il s’agit donc pour la NBA d’un outil de détection puisque les données des joueurs sont enregistrées sur des serveurs et accessibles pour les scouts de la NBA, mais aussi les joueurs qui peuvent se mesurer à d’autres utilisateurs de l’application à travers le monde. Comme le montre la vidéo ci-dessous, l’application a évolué et propose désormais des exercices et des jeux pour améliorer son dribble.

À condition d’avoir un écran assez large et lumineux pour voir les consignes.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés