Draft News

Entre l’armée et le basket, Marshall Plumlee a choisi la NBA

marshall-plumleeAprès Miles et Mason, voici Marshall. Le petit dernier de la fratrie Plumlee est un beau bébé lui aussi, à 2m13 et 113kg, et s’il semble moins talentueux que ses frangins, il a pour lui d’autres atouts. 

Le premier d’entre eux, c’est son leadership. Auteur d’une saison senior à 8 points, 9 rebonds, et 2 contres en 30 minutes, Marshall Plumlee a ainsi surtout impressionné par sa capacité à remobiliser ses troupes en permanence, que ce soit sur le parquet, sur le banc ou en coulisses.

« Aucun gamin n’a autant progressé en un an pendant mes 36 ans à Duke, » a commenté Coach K.

Un pivot physique et défensif

Après avoir longtemps contemplé l’idée de faire carrière dans l’armée, vu qu’il ne jouait quasiment pas durant ces trois premières années (3 minutes en freshman, 9 minutes en sophomore, 10 minutes en junior), Marshall (qui porte donc bien son prénom) a finalement choisi de partir pour une autre draft, celle de la NBA.

Lui qui avait reçu une autorisation spéciale car sa taille dépasse largement les critères normaux de l’US Army va donc repousser l’échéance militaire pour tenter sa chance en NBA. Comme les autres futurs rookies (ou aspirants), il réalise actuellement une tournée des franchises, avec les Clippers, Washington puis Memphis, et probablement d’autres à venir.

Pivot fruste en attaque, il peut néanmoins espérer une sélection au deuxième tour par ses qualités défensives et son sens du rebond. Dans une NBA qui se tourne de plus en plus vers les postes arrières, Marshall Plumlee pourrait tout à fait se creuser une niche en tant que pivot soutier, tanké au possible et fer de lance de défense.

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *