Pariez en ligne avec Unibet
  • TOR1.42NOR2.9Pariez
  • LAC1.8LAL1.95Pariez
  • TOR1.65BOS2.2Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Greg Monroe va-t-il jouer un mauvais tour aux Pistons ?

Auteur d’une saison plutôt décevante alors qu’il entre dans la dernière année de son contrat rookie, Greg Monroe (14 points, 9 rebonds de moyenne) s’apprête à vivre une intersaison charnière dans sa jeune carrière.

Bien que Detroit ait fait une déclaration d’intention à la fin janvier, l’ancien Hoya (comme Josh Smith) déçoit à Motown avec des stats en berne et quelques sautes d’humeur qui lui ont coûté 8 000 dollars. Derrière le prodige Andre Drummond, les deux gauchers peinent à trouver leur place avec une inconstance notoire qui condamne Detroit à jouer les seconds rôles à l’Est (9e avec 21 victoires et 29 défaites).

Bien que plus jeune et plus prometteur, Monroe dispose d’une situation contractuelle plus souple avec un contrat qui se termine et les Pistons qui répondront au principe de la « qualifying offer » à la prochaine intersaison estivale.

Le précédent Roy Hibbert

Représenté par David Falk, l’intérieur des Pistons pourrait effectivement jouer un mauvais tour à sa franchise car la réputation de son redoutable agent le précède. Avec Roy Hibbert qu’il compte également parmi ses clients, Falk avait ainsi fait chanter les Pacers il y a deux ans en allant chercher une offre de contrat maximum du côté de Portland. Contraints d’égaler l’offre pour conserver leur pivot, les Pacers ont ainsi dû passer à la caisse devant le fait accompli !

Selon Sam Amick dans USA Today, une stratégie similaire est plausible dans le cas de Monroe avec deux scénarios déjà évoqués : à Washington où il retrouverait donc ses terres universitaires ou à Atlanta où Falk entretient une relation privilégiée avec l’actuel GM, Danny Ferry (un de ses anciens poulains).

Washington ou Atlanta dans le viseur ?

Avec ses moyens de pression, le camp Monroe tient donc les leviers du pouvoir. Il sera d’ailleurs intéressant de suivre le destin du GM historique, Joe Dumars, qui devra trancher dans cette affaire… à moins que lui aussi ne décide de quitter le navire en fin de saison puisque certains le placent avec Phil Jackson, Kenny Smith ou encore George Karl comme potentiel successeur au poste fraîchement vacant de Chris Grant aux Cavs.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Detroit Pistons en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés