News

Le MVP de la nuit : Rajon Rondo sort le caviar pour les fêtes !

Rajon Rondo est un passeur hors pair et le meneur de jeu a tenu à le rappeler cette nuit à tous ceux qui l’avaient oublié : l’ancien Celtic a compilé 25 passes dans la victoire des Pelicans, une première depuis Jason Kidd en février 1996 !

Dans l’histoire, ils ne sont que sept à avoir atteint cette barre, John Stockton étant le seul à l’avoir fait trois fois. Ça faisait deux ans que Rajon Rondo n’avait pas dépassé les 20 caviars, marque qu’il a cochée neuf fois dans sa carrière désormais.

« J’adore passer la balle » rappellait-il au NY Post à l’issue de la rencontre. « Je crois que que quand tout le monde la touche, ça donne de l’énergie et de la vie en défense. »

Deux petits points pour compléter

Pour Anthony Davis (pas en reste avec ses 33 points, 11 rebonds et 6 contres), « 25 passes, c’est assez incroyable ». DeMarcus Cousins (27 points et 14 rebonds) a lui eu l’impression que les Pelicans « ressemblaient aux Harlem Globetrotters ». Alvin Gentry ? « Pas surpris du tout » venant d’un joueur aussi talentueux. Rajon Rondo, lui, a vite jeté les lauriers à la poubelle pour mettre en avant ses partenaires.

« On a mis 48 points avec 40 passes décisives, tout est dit. Ce n’est pas juste moi, c’est l’équipe, c’est un effort collectif » assure-t-il à Reuters. « La balle circulait et on faisait les efforts les uns pour les autres. »

Sauf que l’ancien celte a cette faculté a toujours l’envoyer là où il faut.

« C’est cool de faire partie de tout ça » a commenté de son côté Jrue Holiday, qui termine avec 23 points à 10/17. « Il suffit presque de simplement bouger. Si tu vois une ligne de coupe, il te trouvera. Je ne sais pas comme il fait, mais il le fait. »

Pour allonger la liste des records, il faut préciser qu’il est le premier à faire 25 passes en seulement 30 minutes, et qu’il conforte sa place aux côtés d’Isiah Thomas, Magic Johnson et John Stockton dans le club des joueurs qui en ont compilé plus de 23 passes à plusieurs reprises dans leur carrière.

Et sachez que s’il a été peu productif au scoring, avec seulement 2 petits points la nuit dernière, John Lucas avait connu un match à 0 point, 0 rebond et 24 passes en 1984 !

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *