News

La visite de Dennis Rodman en Corée du Nord divise en NBA

Alors même qu’il ne joue plus, Dennis Rodman continue régulièrement de créer le scandale par son train de vie et ses fréquentations. Le dernier exemple en date concerne sa visite en Corée du Nord où il a sympathisé avec Kim Jung Un, expliquant que ce dernier était un « pacifiste » et un « ami ». Dans le microcosme NBA, cette liaison dangereuse divise.

Deux exemples avec David Stern et Mark Cuban. Pour le patron de la NBA, Rodman est ridicule… Alors que pour Cuban, c’est un message de paix !

« Je pense que c’est ridicule » a donc estimé Stern interrogé sur ESPN. « Je pense qu’une rencontre avec quelqu’un qui a un lourd passé en matière du non respect des droits de l’homme, de la menace nucléaire, de la contre-façon de dollars et de l’oppression sur son peuple doit s’effectuer en relation avec le Département d’Etat. Si ce n’est pas le cas, vous n’y allez pas. »

Pour Stern, Rodman a manqué d’éducation et de culture sur cette affaire.

« Il aurait fallu que quelqu’un essaie de le mettre un petit peu au courant pour qu’il évite de revenir en disant : « ce mec est vraiment cool. Son père était génial. Son grand-père aussi. Et pourquoi Barack Obama n’irait pas à sa rencontre ? »

Des propos que ne partage pas Mark Cuban.

« Je pense que ça peut servir » explique le patron des Mavs dans le Star Telegram. « Lorsqu’on parle d’autre chose que la guerre nucléaire, je pense que c’est un pas vers la bonne direction car ça permet de parler d’autre chose. C’est bien de calmer les choses en changeant de sujet. Pour moi, cette visite n’a rien de négatif, et lorsque je pense à Rodman, je pense à la paix dans le monde. »

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *