Pariez en ligne avec Unibet
  • PHI1.26NEW3.9Pariez
  • IND1.2POR4.4Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Joel Embiid : « Je ne serai jamais un pivot traditionnel comme Shaquille O’Neal »

Pointé du doigt pour ses passages du côté de la ligne à 3-pts alors qu’il a les armes pour dominer en bas, le pivot des Sixers justifie son style de jeu par l’époque dans laquelle il évolue.

Comme ils l’ont déjà fait sur Kristaps Porzingis, Charles Barkley et Shaquille O’Neal n’arrivent pas à encaisser le fait de voir des pivots s’aventurer à 3-pts et éviter de jouer poste bas. Et notamment Joel Embiid. Le pivot des Sixers est doté de qualité techniques remarquables et d’une imposante puissance physique, soit le parfait mélange pour dominer près du cercle. Malgré ça, il prend un shoot sur quatre derrière la ligne à 3-pts.

« Quand il tire à 3-pts, je peux vous assurer que le défenseur se dit que c’était trop facile de défendre », a estimé Charles Barkley. « C’est tellement débile de ne pas utiliser son pivot. Si on possède un joueur impossible à arrêter au poste, alors ça va amener des prises à deux, donc des tirs à 3-pts ouverts. Ou alors, il va provoquer des fautes. Je pense que les intérieurs actuels ne réfléchissent pas. »

Réponse du principal intéressé dans un article signé chez The Players’ Tribune : « Je sais que les gens de la télévision veulent me voir marquer 35 points par match au poste. Je le sais, j’entends tout ça. Mais on n’est plus en 1995, on est en 2020. Je n’ai que de l’amour pour des légendes comme Barkley et O’Neal, je respecte quand il parle de mon jeu. Mais je ne serai jamais un pivot traditionnel comme Shaquille O’Neal l’était dans les années 1990. On ne peut plus aller au poste à chaque fois et réussir, c’est terminé. Le basket a évolué, il faut pouvoir écarter le jeu et marquer de partout. » 

« Si je veux gagner le titre, je dois être un mélange d’Hakeem Olajuwon, Allen Iverson et Kobe Bryant »

Un discours qui ne passe pour Shaq, qui ne voit pas pourquoi son style si dominateur du début des années 2000 n’est pas transposable à 2020. Il a même un exemple, qu’il a déjà utilisé par le passé, pour illustrer son propos. « Mon contentieux avec les intérieurs vient de ça : s’ils veulent dominer, ils le peuvent. Et facilement. Car le basket n’est plus aussi physique. Les équipes ne jouent plus comme ça. Si un véritable pivot débarque, alors ce sera comme au bon vieux temps, et les défenses seront obligées de s’adapter à lui. J’adorerais jouer en NBA en ce moment, j’y apporterais une dose de physique. Donc avant de dire que Shaq ne peut plus jouer en NBA, je réponds que je joue déjà : mon nom est Giannis Antetokounmpo. »

Joel Embiid a choisi son camp et il préfère être dans son époque. « Je ne travaille pas quotidiennement pour être le prochain Hakeem Olajuwon, il est unique. Comme Shaq. Peu importe qu’on soit extérieur ou intérieur, il faut être complet dans cette ligue si on veut gagner. Il faut être imprévisible. Oui, j’ai idolâtré Olajuwon, j’ai regardé des heures et des heures du « Dream », mais quels sont les joueurs que j’aime observer aujourd’hui ? Kevin Durant, James Harden, Stephen Curry, Chris Paul. Actuellement, c’est là que le basket est le plus intéressant. Donc si je veux gagner le titre, je dois être un mélange d’Olajuwon, Allen Iverson et Kobe Bryant. Voilà comment je me vois. »

Joel Embiid Pourcentage Rebonds
Saison Equipe MJ Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts
2016-17 PHL 31 25 46.6 36.7 78.3 2.0 5.9 7.8 2.1 3.6 0.9 3.8 2.5 20.2
2017-18 PHL 63 30 48.3 30.8 76.9 2.3 8.7 11.0 3.2 3.3 0.6 3.7 1.8 22.9
2018-19 PHL 64 34 48.4 30.0 80.4 2.5 11.1 13.6 3.7 3.3 0.7 3.5 1.9 27.5
2019-20 PHL 42 31 47.1 34.2 82.0 2.8 9.3 12.1 3.2 3.5 0.9 3.1 1.4 23.8
Total   200 31 47.9 32.1 79.5 2.4 9.1 11.5 3.2 3.4 0.8 3.5 1.8 24.2
A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Philadelphia 76ers en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés