Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

Est-ce que les Raptors seront reçus à la Maison-Blanche ?

Il y a déjà eu des précédents dans l’histoire, quand des franchises canadiennes se sont imposées dans l’un des autres championnats nord-américains majeurs.

Cela fait maintenant deux ans que la traditionnelle visite du champion NBA à la Maison-Blanche n’a pas lieu. La conséquence de la « brouille » entre les Warriors et le président américain Donald Trump. Pas certain que cette visite ait lieu non plus avec le champion 2019, puisque les Raptors sont tout simplement la seule franchise NBA canadienne. Une configuration encore jamais vue, on le rappelle.

Jamais vue en NBA mais pas dans les autres championnats nord-américains. En l’occurrence, il est déjà arrivé qu’une franchise canadienne soit accueillie par un résident de la Maison Blanche.

C’est arrivé en 1992 quand les Toronto Blue Jays ont remporté leurs dernières World Series (baseball). Ils avaient été reçus par le président de l’époque, George H. W. Bush. « L’Amérique est fière de vous, avait-il lancé. « C’est un passe-temps américain et nous saluons ceux qui l’emportent. » L’année suivante en revanche, les Blue Jays, auteurs du doublé, n’avaient pas fait le déplacement.

Le maire d’Ottawa a déjà fait son choix !

Cette même année, les Montreal Canadiens étaient également sacré champion en NHL (hockey), qui compte sept franchises canadiennes. Eux non plus ne s’étaient pas rendus à Washington malgré l’invitation de Bill Clinton.

Dans le cas des Raptors, le maire d’Ottawa, capitale du Canada, a déjà tranché : plutôt que la Maison-Blanche, direction le Parlement canadien et c’est tout !

Maison-Blanche ou non, Eleanore Catenaro, la porte-parole du cabinet de Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, est également en faveur d’un passage au Parlement : « Tous les Canadiens sont derrière les Raptors. L’équipe a déjà écrit l’histoire et nous serions absolument honorés de les inviter au Parlement. » On imagine que cette position est partagée par nombre de parlementaires vu l’enthousiasme affiché à la Chambre des communes

Pour l’heure, ni les Raptors, ni Donald Trump n’ont affiché leurs intentions quant à une éventuelle visite à la Maison-Blanche. En 2017, Masai Ujiri avait déclaré en souriant : « Je pense que nous pouvons nous rendre dans deux Maisons-Blanches, n’est-ce pas ? Si on gagne un titre, et on l’espère, je pense que ça ira à Justin Trudeau ! »

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Toronto Raptors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés