News

San Antonio Spurs : Tim Duncan rassure ses coéquipiers

tim-duncan-clippersSeptième de la conférence Ouest avec 36 victoires pour 23 défaites, San Antonio est loin de son standing de l’an passé. Si les playoffs débutaient aujourd’hui, les champions en titre retrouveraient au premier tour les Grizzlies, lesquels ont déjà battu les Spurs en 2011 à ce stade de la compétition. Depuis l’arrivée de Tim Duncan en 1997, San Antonio n’a fini qu’une fois à cette position au classement et cette année-là, en 2010, son équipe fut sortie au second tour des playoffs. Mais malgré ces deux rappels historiques inquiétants, l’âme de l’équipe ne veut pas céder à la panique : Tim Duncan n’a pas perdu la foi en son équipe.

« Quand on perd des matchs, trois ou quatre d’affilée comme nous l’avons fait, les gens commencent à paniquer et veulent changer certaines choses, voire tout. Il faut rester droit et comprendre que c’est un travail en cours de progression, que nous ne sommes pas dans une si mauvaise position qu’il ne le semble. Nous pouvons obtenir quelques victoires ensemble et commencer à nous sentir bien et ainsi, nous serons en bonne situation durant les playoffs, » a t-il commenté hier auprès du San Antonio Express-News.

« Nous serons meilleurs grâce à ce que nous avons vécu »

Après cinq mois de compétition, le classement de l’équipe s’explique par les nombreuses blessures et méformes que ses joueurs ont rencontré. Kawhi Leonard, Tony Parker, Manu Ginobili, Tiago Splitter, Patty Mills ou Marco Belinelli sont autant d’éléments qui furent ou sont en proie à des délicatesses physiques. Pour autant, rien ne garantit que Tony Parker ou Manu Ginobili retrouveront leur forme de l’an passé et les playoffs débutent d’ici deux mois.

Mais malgré cette incertitude, Tim Duncan est convaincu que le meilleur est à venir.

« Nous avons eu une période difficile mais cela arrive. Cela peut ressembler à un domino, parfois. On perd un match serré, et on se sent mal quand on en perd un autre. C’est comme les dominos. Nous avons déjà traversé ça. Nous avons appris de cela. J’espère que nous serons meilleurs grâce à cela, » a t-il conclu.

Il le faut car pour l’heure, les playoffs ne sont toujours pas assurés. S’il serait surprenant que les Spurs ne se qualifient pas, un incident peut arriver. Ce serait alors la première fois depuis 1999 que les champions en titre ne parviennent pas en postseason. La dernière fois, il s’agissait des Bulls et l’équipe était alors dépeuplée de la plupart de ses joueurs phares, de Michael Jordan à Scottie Pippen en passant par Dennis Rodman…

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *