Pariez en ligne avec Unibet
  • MEM1.34GOL3.3Pariez
  • NEW2.41POR1.58Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Avec un super DeMarcus Cousins, les Warriors font tomber les Rockets

Privés de Kevin Durant, les Warriors sont allés l’emporter à Houston (106-104) en menant la rencontre quasiment de bout en bout pour rebondir après leur déroute face à Phoenix. Si les « Splash Brothers » (54 points) ont répondu présent, c’est bien DeMarcus Cousins (27 points, 8 rebonds, 7 passes) qui a fait la différence poste bas face aux switchs des Rockets.

Les premières minutes du match nous donnent une indication de l’impact de DeMarcus Cousins dans ce duel entre les Warriors et les Rockets. Sur la première possession, James Harden force le switch pour aller chercher la faute du pivot. Sur la deuxième, c’est au tour de Chris Paul de tenter sa chance mais Boogie limite la casse. Mieux encore, il enchaine de l’autre côté avec cinq points et trois passes décisives à destination des « Splash Brothers », auteur de cinq points chacun, pour donner l’avantage aux Dubs (15-7).

Les « Splash Brothers » frappent en premier

Houston répond toutefois immédiatement. Trois tirs rapides des visiteurs suivis d’une balle perdue de Kevon Looney permettent à James Harden de lancer un 8-0 pour égaliser (15-15). À l’image d’un Kevon Looney exemplaire sur Harden, la défense de Golden State fait preuve de rigueur et limite le MVP à 0 sur 3 de loin tout en provoquant deux ballons perdus. Stephen Curry en profite alors pour enfoncer le clou. Agressif comme jamais, il marque huit points pour aider son équipe à terminer le premier quart temps sur un 18-8 (33-23).

Entre l’absence de Durant, la titularisation d’Iguodala et la paire Curry – Green qui a joué les douze premières minutes, Steve Kerr ouvre dangereusement son banc pour débuter le deuxième quart temps et Houston saute sur l’occasion. Sous l’impulsion d’Iman Shumpert, ils ont besoin de 75 secondes pour revenir à -4. À l’exception d’un 3-points de Quinn Cook, les Warriors ne marquent aucun panier pendant quatre minutes et perdent cinq ballons mais les Rockets les imitent et à la surprise générale, un 3-points de Klay Thompson redonne 12 points d’avance aux Californiens (46-34).

James Harden et Chris Paul à la relance

Un 3+1 de James Harden à neuf mètres sur la truffe de Draymond Green réveille cependant les hommes de Mike D’Antoni. Alors que les visiteurs continuent de gaspiller, le barbu ajoute un lay-up et envoie Clint Capela au alley-oop pour réduire l’écart à quatre unités mais deux 3-points d’Iguodala et de Thompson repoussent le sursaut texan (52-45). Chris Paul prend alors le relai. Il fait payer les intérieurs de Golden State en attaquant le cercle, puis trouve Harden à 3-points qui égalise. Il faut finalement un lay-up de Curry pour garder les Warriors devant à la pause (54-52).

Deux tirs primés d’Eric Gordon et P.J. Tucker pour ouvrir la deuxième mi-temps donnent à Houston son premier avantage du match mais Klay Thompson répond en marquant sept points de suite, dont un 3-points à dix mètres en première intention, pour garder les deux équipes dos à dos. Les Warriors surfent alors cette vague pour reprendre les devants. Cette fois, c’est DeMarcus Cousins qui se joue de Clint Capela poste bas et à mi-distance, qui brille en marquant huit points.

Si deux paniers avec la faute d’Harden et de Paul gardent Houston au contact, une banderille de Curry en transition force D’Antoni à prendre un temps mort (74-67). Alors que Golden State rate plusieurs occasions de repousser Houston au dessus des dix points, Harden et Gerald Green ramènent leur équipe à -3. Ce sont pourtant les Warriors qui finissent bien cette troisième période. Grâce à trois nouveaux rebonds offensifs de Looney, ils reprennent en effet sept longueurs d’avance (85-78).

Le casse-tête DeMarcus Cousins

Les Rockets donnent alors le bâton pour se faire battre. Deux ballons perdus lancent un 7-0 du groupe Cook – Livingston – Thompson – Bell – Cousins pour donner le plus gros écart du match en faveur de Golden State (92-78) ! Si Houston débloque son compteur, la puissance de DeMarcus Cousins continue de leur poser de gros problèmes poste bas et à six minutes de la fin du match ils sont toujours à -11 alors que James Harden et Stephen Curry font leur retour sur le terrain (100-87).

Avec leur série de neuf victoires en danger, les Rockets jettent leurs dernières forces dans la bataille. Eric Gordon ramène les siens à -8 mais Golden State ne flanche pas. Alors que James Harden force constamment le switch sur Stephen Curry, le double MVP relève le défi et la star de Houston enchaine les « step back » ratés (104-94). Golden State ne tue toutefois pas le match. Au contraire, Curry, Thompson et Iguodala ratent trois tirs ouverts et les champions en titre restent deux minutes sans marquer alors qu’Harden et Paul ramènent Houston à -4 avec 47 secondes à jouer (104-100).

Les Warriors ont eu chaud

Sans paniquer, les Warriors mangent le chrono et donnent la balle poste bas à Cousins. Une faute de Gordon leur permet de manger 14 secondes de plus mais Stephen Curry, bien défendu par Tucker, rate son tir. Sur le rebond, Chris Paul remonte le terrain et marque avec la faute d’Iguodala pour revenir à -1 (104-103) ! Stephen Curry marque ses deux lancers francs mais Houston possède huit secondes pour envoyer le match en prolongation. James Harden hérite du ballon mais Steve Kerr demande logiquement à ses joueurs de faire faute. Harden marque son premier lancer franc, rate le deuxième mais Andre Iguodala arrive à attraper le ballon alors que le chrono s’égraine.

Stephen Curry voulait envoyer un message et, comme face à Denver, les Warriors ont répondu en champions. Malgré les 53 points du duo Harden – Paul, la série des Rockets s’arrêtent donc à neuf victoires de suite.

Rockets / 104 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
P. Tucker 35 1/7 1/7 0/0 1 1 2 1 0 1 0 1 3 2
C. Capela 40 6/9 0/0 1/2 1 12 13 1 4 1 0 1 13 25
C. Paul 33 7/12 2/6 8/8 2 4 6 3 4 0 3 0 24 25
J. Harden 37 10/23 2/12 7/9 0 3 3 10 1 3 2 0 29 28
E. Gordon 31 6/12 3/7 2/2 0 0 0 2 2 0 3 0 17 10
K. Faried 13 1/2 0/1 1/2 1 2 3 0 1 0 0 0 3 4
A. Rivers 20 1/1 0/0 0/0 0 0 0 0 3 1 1 0 2 2
G. Green 15 3/6 3/5 0/0 0 1 1 0 0 0 1 0 9 6
I. Shumpert 14 2/6 0/3 0/0 0 3 3 1 1 1 0 1 4 6
Total 37/78 11/41 19/23 5 26 31 18 16 7 10 3 104
Warriors / 106 Tirs Rebonds
Joueurs Min Tirs 3pts LF Off Def Tot Pd Fte Int Bp Ct Pts Eval
D. Green 37 1/5 0/2 0/0 0 5 5 5 3 1 4 1 2 6
D. Cousins 32 11/16 1/2 4/4 2 6 8 7 3 2 4 0 27 35
S. Curry 35 8/20 3/9 5/5 2 2 4 5 2 2 1 0 24 22
K. Thompson 36 12/23 5/10 1/1 1 5 6 2 3 0 0 0 30 27
A. Iguodala 25 1/4 1/4 0/0 0 5 5 4 3 0 0 0 3 9
J. Bell 11 0/0 0/0 0/0 1 2 3 1 1 0 0 0 0 4
A. McKinnie 14 2/5 1/2 0/0 1 4 5 0 4 0 0 0 5 7
K. Looney 16 3/3 0/0 0/0 5 1 6 1 0 1 1 1 6 14
S. Livingston 18 1/4 0/0 0/0 0 1 1 3 1 1 2 0 2 2
Q. Cook 13 3/3 1/1 0/0 0 1 1 0 0 0 2 0 7 6
D. Lee 3 0/2 0/2 0/0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 -2
Total 42/85 12/32 10/10 12 32 44 28 20 7 14 2 106

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Golden State Warriors en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés