Finale
NBA
GSW110
TOR114
Pariez en ligne avec Unibet
  • 100€ offertsLa suite →

[Coaching] OKC, la défense classée X

Sous-estimée, mais portée par un très bon Paul George, la défense du Thunder est tout simplement la meilleure de la côte Ouest. Gros plan sur l’une des qualités des coéquipiers de Russell Westbrook : la défense sur les passes transversales.

On pouvait se demander ce qu’allait donner la défense d’Oklahoma City sans Andre Roberson cette saison. Et après quasiment 50 matchs joués, le Thunder est deuxième dans le domaine (104.5 points encaissés sur 100 possessions), derrière les Bucks.

Paul George est ainsi fantastique de ce côté du terrain cette saison, Steven Adams est toujours aussi solide derrière, Russell Westbrook prend moins de risques inconsidérés et les athlètes qui les entourent rendent souvent la vie très compliquée à leurs adversaires. Dans la foulée de l’analyse de la façon dont Luka Doncic lisait les « tags » sur le pick-and-roll, l’intéressant Ryan Nguyen a mis en lumière sur Twitter une réponse possible à ces passes à l’opposé, très bien maîtrisée par OKC.

Un croisement des défenseurs côté faible

En effet, même si très peu de joueurs peuvent trouver ce genre de passes de façon constante, les équipes NBA cherchent à piéger les « tags » adverses sur le pick-and-roll, et les passes à l’opposé se sont développées. Forcément, les défenses ont alors commencé à s’adapter, et à utiliser de plus en plus le « X-Out », qui est un croisement des défenseurs côté faible.

La technique n’est d’ailleurs pas nouvelle et repose sur un principe logique : un défenseur côté faible qui vient en aider n’a pas le temps de repartir sur son joueur si la passe est transmise dans son dos. Il faut donc qu’un deuxième défenseur côté faible lâche alors son propre joueur pour partir gêner le shoot dans le corner, tandis que le défenseur qui était au départ en aide croise pour remonter le terrain et venir sur l’attaquant de son coéquipier, car ce dernier peut recevoir le cuir dans la foulée.

Ça peut paraître un peu obscur à l’écrit mais c’est assez simple lorsqu’on le voit en action.

Evidemment, la difficulté, c’est qu’il faut des défenseurs en alerte, avec de bonnes qualités athlétiques pour pouvoir partir vite et être rapidement en position de contester le tir (sans trop se jeter non plus) tout en communiquant entre eux…

C’est donc loin d’être simple, d’autant qu’on est là dans de la défense au troisième degré. En effet, le « tag » est la réponse au pick-and-roll, mais l’attaque tente de contrer cette réponse avec des passes directes à l’opposé, sauf que la défense répond à la réponse de la réponse avec ce « X-Out ». En gardant en tête qu’il y a la possibilité de faire des erreurs à chaque étape.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Oklahoma City Thunder en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés