News Résumé

Toronto – Houston : DeMar DeRozan (42 points) domine son pote James Harden

Toronto - Houston : DeMar DeRozan (42 points) domine son pote James HardenIls se connaissent sur le bout des ongles à force de jouer ensemble tous les étés à Los Angeles mais n’empêche, James Harden et DeMar DeRozan, n’ont pas pu s’arrêter ni l’un ni l’autre. Avec 42 points et 11 rebonds, l’arrière des Raptors établit un nouveau record en carrière pour les points tout en égalant son record aux rebonds. Décisif dans ce superbe mano a mano livré face à son pote d’enfance, James Harden (31 points), DeRozan a permis à ses Raptors de rester invaincus face à Houston depuis 2007. Victorieux au bout du suspense (99-96), Toronto accroche un succès de référence pour la suite de sa saison.

Les débuts fracassants de Clint Capela

Sans Dwight Howard laissé au repos, les Rockets lancent Joey Dorsey dans le cinq majeur. Comme face à Washington la veille, les Texans prennent rapidement le contrôle des affaires en menant de 9 points en premier quart. Mais sous la houlette de DeRozan, les Raptors ne se laissent pas distancer et reviennent au contraire à égalité parfaite à la fin du premier quart (27-27). Entré pour la première fois en jeu, Clint Capela, le rookie suisse de Houston se fait remarquer sans tarder en claquant deux dunks, un en alley oop et un en sortie d’écran pour les deux premiers paniers de sa carrière NBA.

Comme en premier quart, les locaux du Grand Nord s’endorment un peu sur leurs lauriers en début de deuxième quart. Les Rockets en profitent pour reprendre 10 longueurs d’avance sur un lancer de Pablo Prigioni mais DeRozan et Valanciunas insufflent un nouveau retour en passant un 11-5 éclair pour revenir au contact. A la pause, les Rockets ont cependant gardé un maigre avantage (52-48) alors que le duel entre DeRozan (17 points) et Harden (13 points) fait rage.

DeMar DeRozan pour son meilleur match en carrière

Ce duel de pistoleros reprend même de plus belle entre les deux anciens coéquipiers de Team USA cet été. DeRozan inscrit effectivement 13 de ses 41 points en troisième quart mais c’est bien Harden qui remporte cette manche en en marquant 15 tout en permettant à son équipe de rester en tête avant le dernier quart (76-74). Bien aidé par la paire intérieure Valanciunas – Johnson qui gobe respectivement 9 et 16 rebonds et marque 15 et 8 points, DeRozan passe encore la surmultipliée lors de l’ultime période.

Bien qu’il rate deux lancers en toute fin de match, DeRozan n’a pas tremblé pour ses deux derniers shoots qu’il plante au nez et à la barbe du potentiel futur MVP de la saison. Avec 42 points à 14/27 aux tirs, plus 12/17 aux lancers, DeMar DeRozan a été époustouflant de bout en bout. Décisif dans la fin de match, il a parfaitement rempli son rôle de leader des Raptors en l’absence de Kyle Lowry. Lou Williams en sortie de banc apporte encore un coup de main salvateur avec ses 13 points et 5 passes alors qu’en face, Harden a été plus esseulé. Seuls Trevor Ariza (15 points) et Clint Capela (8 points, 9 rebonds, 2 contres) ont été au niveau des attentes… mais le premier nommé a raté deux tirs pour arracher la prolongation (99-96).

[box boxscore_300315_tor-hou]

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *