NBA
Ce soir
NBA
Ce soir
DET
CLE1:00
MIA
ORL1:30
OKC
DAL2:00
CHI
SAS2:00
MIN
SAC2:00
UTH
HOU3:00
Pariez en ligne avec Unibet
  • DET1.31CLE3.35Pariez
  • MIA1.4ORL3Pariez
  • 100€ offertsLa suite →

Ettore Messina head-coach, une première historique et réussie

Ettore-Messina1Avec l’internationalisation de la ligue, l’histoire est presque anecdotique mais elle signe néanmoins une belle marque de reconnaissance pour l’entraîneur et la culture du jeu européenne. En raison de l’absence de Gregg Popovich, pour cause de rendez-vous médical, Ettore Messina s’est vu confier les clés de la boutique Spurs lors de la rencontre face aux Pacers.

Si David Blatt est devenu cette saison le premier entraîneur en chef de formation européenne, le coach des Cavaliers est né à Boston et jouit de la double nationalité, américaine et israélienne. La nuit dernière, c’était donc la première fois qu’un coach européen et né en Europe dirigeait une équipe NBA.

Évidemment, l’entraîneur italien n’a pas été choisi au hasard. Parmi la crème de la crème sur le Vieux Continent, il est arrivé dans la maison texane respecté de tous, et particulièrement de Gregg Popovich. Collant à merveille à l’identité du club, il tempérait déjà son entrée dans l’histoire avant la rencontre.

« J’essaye de me concentrer sur ce que j’ai à faire. Le reste, c’est pour l’anecdote ou pour un bon souvenir à raconter à mes enfants. On essaye simplement de ne pas tout faire foirer, » expliquait-il au San Antonio Express-News.

« J’avais dit à Manu Ginobili qu’il me fallait une victoire »

Néanmoins plutôt anxieux avant le match, très impliqué dans sa tâche et soucieux de ne pas échouer, Ettore Messina cachait difficilement sa satisfaction, une fois le baptême de feu achevé. Mais plus que son rôle, il préférait mettre en avant les efforts de ses cadres.

« Je pense que le fait que Pop ne soit pas là a engendré un début de match étrange de notre part, mais notre « Big Three » a fait un excellent boulot en rassemblant l’équipe, en la poussant et en maintenant la bonne concentration après cette première mi-temps où nous avons souffert (…) Coach Pop a fait du très bon travail en préparant l’équipe. »

Interrogé par la fin de match de Manu Ginobili et son action décisive, Ettore Messina a répondu par l’humour, en se dégageant également de toute responsabilité pour ce système fructueux.

« J’avais dit à Manu que je tenais à une victoire pour ma première en carrière, » a t-il plaisanté. « C’était typiquement une action de Pop. Je n’oserai jamais outrepasser mon rôle. J’ai juste fait ce que Pop m’a dit de faire. »

Cette action, et le reste du match, furent l’occasion pour l’entraîneur de retrouver ce joueur qu’il apprécie tant depuis leur aventure commune à la Virtus Bologna. Après la rencontre, Manu Ginobili était lui aussi d’humeur nostalgique.

« J’ai vraiment eu des flashbacks de 2001, avec lui me criant dessus. On pouvait voir qu’il était anxieux et voulait que tout soit bien fait. La première mi-temps n’était pas bonne, mais il nous a maintenu dans le match, » commentait le remplaçant argentin.

A lire aussi
Commentaires
Forum (et HS)  |   +  |   Règles et contenus illicites  |   0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

San Antonio Spurs en 1 clic

Toute l’info en continu

Afficher les actus suivantes

Les + partagés

Afficher la suite des + partagés