Matchs
ce soir
Matchs
ce soir
TOR
MIL2:30
Histoire News

Ça s’est passé un 19 mars : Michael Jordan Is Back !

Les plus de 30 ans, fans de NBA, se souviennent tous de ce 19 mars 1995. En fait, c’est tout la planète basket qui est en émoi : Michael Jordan est de retour sur un parquet !

Les mots manquent d’ailleurs pour qualifier l’engouement autour de cet Indiana – Chicago de saison régulière. L’Equipe le met en bandeau sur sa une : « Jordan, une étoile renaît ». Aux Etats-Unis, NBC bouleverse ses programmes pour diffuser le match.

En France, Canal+ le propose aussi à ses abonnés. On est en 1995, et seul « Son Altesse » peut bouleverser une grille des programmes.

Un peu moins de deux ans après sa retraite et une reconversion dans le baseball, le triple champion NBA revient sur les parquets. Il l’a annoncé la veille d’un simple « I’M Back », mettant fin à deux semaines de rumeurs.

Le numéro 45 sur le dos

Il a grossi. Il court moins vite. Et son numéro 23 a laissé place au numéro 45. C’est le numéro qu’il portait en high school, et avec les Barons.

Aujourd’hui président des Knicks, Phil Jackson l’intronise directement dans le cinq de départ. Pas un cadeau. En face, il y a Reggie Miller. L’obstacle sera d’ailleurs un peu trop haut pour Jordan. Pas dans le rythme, il termine le match avec 19 pts, 6 rbds, 6 pds et 3 ints à 7 sur 28 aux tirs.

« Mes shoots étaient trop courts ou trop longs. Je n’ai pas été bon, mais ce n’était pas le pire match de ma carrière » confiera Jordan après le match.

L’essentiel, c’est que la magie est là, et malgré la défaite (103-96 après prolongation), des millions d’amateurs du ballon orange en redemandent.

Dix jours plus tard, 55 points au Madison Square Garden

Ils seront servis dix jours plus tard. Ce sera au Madison Square Garden pour un autre match de légende avec 55 points au compteur !

Après le revers face aux Pacers, les Bulls vont remporter 13 de leurs 15 derniers matches, et il faudra un grand Magic, emmené par Hardaway et Shaq, pour les empêcher de retrouver les Finals.

Ce ne sera que partie remise puisque la saison suivante, les Bulls toucheront du doigt la perfection avec 72 victoires pour 10 défaites, et un 4e titre face aux Sonics.

Vidéo en cours de chargement...



 

 

Basket USA

à lire aussi

Commentaires Forum (et HS)  |  +  |  Règles et contenus illicites  |  0 commentaire Afficher les commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *